Sahara : Alexander Ivanko est le nouvel envoyé spécial de l’ONU

28 août 2021 - 00h40 - Monde - Ecrit par : G.A

Antonio Guterres a enfin trouvé le remplaçant de Horst Köhler. Il s’agit du Russe Alexander Ivanko, qui devient le nouvel envoyé spécial pour le Sahara mais également le chef de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso).

Titulaire d’une maîtrise en journalisme à l’Université d’État de Moscou, Alexander Ivanko, le nouvel envoyé spécial de l’ONU, a entamé sa carrière en tant que correspondant en Afghanistan et aux États-Unis pour un journal russe avant d’être nommé Directeur de l’information publique pour la Mission des Nations Unies au Kosovo (2006-2009). Il fut porte-parole des Nations Unies en Bosnie-Herzégovine (1994-1998).
À lire : Le nom d’un envoyé spécial pour le Sahara circule et il ne fait pas l’unanimité

L’homme qui occupe depuis ce vendredi 27 août le poste d’envoyé spécial était le chef d’État-major de la Minurso depuis 2009, et peut compter sur une trentaine d’années d’expériences dans le domaine des affaires internationales, le maintien de la paix et le journalisme. Il a été nommé conseiller principal auprès du représentant pour la liberté des médias de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (1998-2005).

À lire : Difficile pour l’ONU de nommer son envoyé spécial pour le Sahara

Le poste d’envoyé spécial de l’ONU est resté vacant, depuis la démission en mai 2019 de l’Allemand Horst Köhler pour des raisons de santé. Sous son mandat, le règlement du conflit dans le Sahara avait connu une bonne percée au point où il avait réussi à réunir autour de la même table, le Maroc et le Polisario.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : ONU - Polisario - Sahara Marocain - Antonio Guterres - Alexander Ivanko

Aller plus loin

Difficile pour l’ONU de nommer son envoyé spécial pour le Sahara

Alors que le poste est vacant depuis près de deux ans suite à la démission de l’Allemand Horst Köhler, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a du mal à nommer...

António Guterres toujours à la recherche d’un envoyé spécial pour le Sahara

Les noms de douze personnalités ont déjà été proposés, sans succès, pour le poste d’envoyé spécial pour le Sahara, resté vacant depuis deux ans. C’est ce qu’a indiqué vendredi,...

Envoyé spécial pour le Sahara : un autre nom circule

Après plusieurs tentatives infructueuses, l’ONU vient de proposer le Suédois Staffan de Mistura, ex-médiateur de l’organisation onusienne en Syrie comme prochain envoyé spécial...

Le nom d’un envoyé spécial pour le Sahara circule et il ne fait pas l’unanimité

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres entend nommer l’ancien ministre portugais des Affaires étrangères, Luís Amado, comme prochain envoyé spécial pour le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...