Envoyé spécial pour le Sahara : un autre nom circule

2 mai 2021 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Après plusieurs tentatives infructueuses, l’ONU vient de proposer le Suédois Staffan de Mistura, ex-médiateur de l’organisation onusienne en Syrie comme prochain envoyé spécial pour le Sahara. Cette nouvelle proposition sera-t-elle acceptée  ?

Enfin le bout du tunnel ! Dans une déclaration à l’APS, un « haut responsable sahraoui » a confié que l’ex-médiateur de l’ONU en Syrie, le Suédois Staffan de Mistura pourrait être nommé comme nouvel émissaire des Nations unies pour le Sahara, un poste vacant depuis la démission de l’Allemand Horst Köhler en 2019. La réaction du Front Polisario et celle du Maroc sont attendues. Si les deux parties au conflit s’accordent sur cette nouvelle proposition, Staffan de Mistura deviendra le cinquième émissaire de l’organisation onusienne pour le Sahara.

Par le passé, l’ONU a nommé quatre médiateurs qui n’ont pas réussi à résoudre le conflit : les deux Américains James Baker et Christopher Ross, l’ancien président allemand Horst Kohler et le Hollandais Peter Van Walssun. Dès lors, l’organisation onusienne fait face à la difficulté de nommer le remplaçant de l’Allemand Horst Köhler, ses propositions s’étant heurtées au refus du Polisario, protégé de l’Algérie. À l’inverse, le Maroc a toujours soutenu les propositions de l’ONU. Il « s’agit d’un poste compliqué pour lequel il a toujours été un peu difficile de trouver la bonne personne », a reconnu Stéphane Dujarric, porte-parole du SG de l’ONU.

Reste à savoir si la nouvelle proposition recevra l’assentiment du mouvement indépendantiste. Staffan de Mistura, 74 ans, a la double nationalité italo-suédois. Ex-médiateur de l’ONU en Syrie, il a servi l’organisation onusienne dans plusieurs pays dont l’Irak et l’Afghanistan pendant quatre décennies.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : ONU - Suède - Sahara Marocain - Sahara Occidental

Aller plus loin

Sahara : Alexander Ivanko est le nouvel envoyé spécial de l’ONU

Antonio Guterres a enfin trouvé le remplaçant de Horst Köhler. Il s’agit du Russe Alexander Ivanko, qui devient le nouvel envoyé spécial pour le Sahara mais également le chef de...

Difficile pour l’ONU de nommer son envoyé spécial pour le Sahara

Alors que le poste est vacant depuis près de deux ans suite à la démission de l’Allemand Horst Köhler, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a du mal à nommer...

Staffan de Mistura devrait être le prochain envoyé pour le Sahara

Le Polisario a enfin accepté la proposition de nomination d’un nouvel envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara. Son nom : Staffan de Mistura, diplomate Italo-suédois.

Sahara : le Maroc donne son feu vert pour la nomination d’un envoyé spécial

En prélude à la prochaine réunion du Conseil de sécurité prévue le 21 avril, le Maroc a, à travers son ministre des Affaires étrangères et de la coopération africaine, donné...

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...