Recherche

Envoyé spécial pour le Sahara : un autre nom circule

© Copyright : DR

2 mai 2021 - 13h00 - Maroc - Par: S.A

Après plusieurs tentatives infructueuses, l’ONU vient de proposer le Suédois Staffan de Mistura, ex-médiateur de l’organisation onusienne en Syrie comme prochain envoyé spécial pour le Sahara. Cette nouvelle proposition sera-t-elle acceptée  ?

Enfin le bout du tunnel ! Dans une déclaration à l’APS, un « haut responsable sahraoui » a confié que l’ex-médiateur de l’ONU en Syrie, le Suédois Staffan de Mistura pourrait être nommé comme nouvel émissaire des Nations unies pour le Sahara, un poste vacant depuis la démission de l’Allemand Horst Köhler en 2019. La réaction du Front Polisario et celle du Maroc sont attendues. Si les deux parties au conflit s’accordent sur cette nouvelle proposition, Staffan de Mistura deviendra le cinquième émissaire de l’organisation onusienne pour le Sahara.

Par le passé, l’ONU a nommé quatre médiateurs qui n’ont pas réussi à résoudre le conflit : les deux Américains James Baker et Christopher Ross, l’ancien président allemand Horst Kohler et le Hollandais Peter Van Walssun. Dès lors, l’organisation onusienne fait face à la difficulté de nommer le remplaçant de l’Allemand Horst Köhler, ses propositions s’étant heurtées au refus du Polisario, protégé de l’Algérie. À l’inverse, le Maroc a toujours soutenu les propositions de l’ONU. Il « s’agit d’un poste compliqué pour lequel il a toujours été un peu difficile de trouver la bonne personne », a reconnu Stéphane Dujarric, porte-parole du SG de l’ONU.

Reste à savoir si la nouvelle proposition recevra l’assentiment du mouvement indépendantiste. Staffan de Mistura, 74 ans, a la double nationalité italo-suédois. Ex-médiateur de l’ONU en Syrie, il a servi l’organisation onusienne dans plusieurs pays dont l’Irak et l’Afghanistan pendant quatre décennies.

Mots clés: Sahara Marocain , ONU , Suède , Sahara Occidental

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact