Un homme arrêté avec 500 kg de drogue près de Fès

8 mars 2021 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Un homme de 34 ans a été arrêté par les éléments de la Brigade anti-gangs relevant du service préfectoral de la police judiciaire de Fès. Il serait impliqué dans les activités d’un réseau criminel actif dans le trafic de drogue et de psychotropes.

L’opération a été menée au quartier Benssouda à Fès, sur la base d’informations fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Le suspect a été arrêté à bord d’une voiture utilitaire. Les opérations de fouille du véhicule ont permis de saisir 20 ballots de résine de cannabis (chira) pesant 500 kg, trois téléphones mobiles et une somme d’argent soupçonnée provenir de cette activité criminelle.

Le suspect qui a déjà plusieurs antécédents judiciaires pour des affaires de drogue, a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée pour déterminer les ramifications éventuelles de cette activité et identifier l’ensemble des actes criminels qui lui sont reprochés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Chira - Arrestation

Aller plus loin

Casablanca : saisie d’une tonne de drogue, trois suspects interpellés

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca, ont opéré d’importantes saisies dont plus d’une tonne de drogues. Dans la foulée, trois individus ont...

Une tonne de drogue saisie par la police à Fès

Une tonne de drogue a été saisie par la police, au cours d’une opération sécuritaire menée par les éléments de la police judiciaire de Fès. La police a pu compter sur des...

Maroc : près de 10 tonnes de drogue saisies à Guelmim

Dans la soirée du vendredi et la matinée du samedi, les éléments de la police judiciaire relevant du district de sûreté de Guelmim ont mis la main sur une importante quantité de...

Plus de 7 tonnes de drogue saisies sur un bateau de pêche au large de Mahdia

Une opération d’envergure de trafic international de drogue par voie maritime a été déjouée et près de sept tonnes de haschich ont été saisies aux premières heures de ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...