Recherche

Il sera plus difficile de passer la frontière de Sebta

© Copyright : DR

20 juillet 2019 - 07h40 - Monde

Le Gouvernement de l’enclave espagnole de Sebta mettra en application le Projet, "Frontière intelligente". Il permet la reconnaissance faciale des personnes. Les tests, initiés, à cet effet, au mois de juillet 2019, au niveau du passage de Tarajal II, vont cibler le renforcement des systèmes sécuritaires et le passage des marchandises, en particulier.

L’objectif de cette nouvelle procédure de contrôle est de pouvoir identifier les personnes ayant accès à la ville de Sebta, notamment, à travers leurs noms, prénoms, photo du visage puis dates d’entrée et de sortie.

Mesure sécuritaire de surcroît, le système permettra de réduire les délais de contrôle, de renforcer la sécurité au niveau des frontières et d’identifier les personnes qui ne respectent pas les délais de séjour.

La gestion électronique des passeports permettra, en outre, la création d’une base de données des voyageurs qui sont au nombre de 15.000 par jour, au niveau du point de passage de Tarajal II. Plus de 2.500 véhicules transitent quotidiennement par ce poste.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact