Recherche

Sebta : reprise des activités à la frontière

© Copyright : DR

31 octobre 2019 - 21h00 - Economie

Fermée il y a quelques semaines pour cause d’incidents, la frontière de Sebta a retrouvé le cours normal de son trafic transfrontalier, depuis le lundi 28 octobre 2019, indiquent les autorités de la ville.

De nouvelles décisions ont été prises par les autorités de la frontière de Sebta pour soutenir les activités commerciales. Au nombre de celles-ci, le renforcement des portiques d’accès pour les piétons afin d’éviter les fréquentes bousculades.

Les piétons, selon L’économiste, représentent la majeure partie du commerce frontalier, dans cette région avec plus de 20.000 passants par jour lors des périodes de pointe. La même source rappelle les incidents meurtriers avec ces porteuses ou femmes-mulets, qui traversent le passage à pied pour transporter la marchandise au Maroc.

Afin d’éviter ce genre d’incidents, les autorités espagnoles avaient essayé de rationaliser la procédure en limitant le volume et le poids des colis, rapporte le même média.

Contre toute attente, le désordre fait rage à la grande indifférence des commerçants espagnols installés à la zone commerciale de Tarajal, ou d’Al Madraba, comme on la connaît, du côté marocain. Ces derniers ont vu leur chiffre d’affaires fondre comme neige au soleil, relève la même source.

Vu l’intérêt des commerçants pour cette zone commerciale, les autorités espagnoles se sont engagées à fluidifier le passage à cette frontière ainsi qu’à travers celle de Bab Sebta, pour les véhicules. L’objectif est de permettre un accès plus facile, sans attente, et, ce, en ouvrant l’ensemble des voies d’accès.

Comme conséquence, les commerçants installés en plein centre-ville de Sebta voient leurs chiffres d’affaires chuter au point de les voir mettre la clé sous le paillasson.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact