Recherche

Sebta a du mal à concrétiser sa frontière intelligente

© Copyright : DR

23 octobre 2019 - 17h40 - Maroc

S’il existe un projet liant le Maroc à l’Espagne et qui peine à se concrétiser, c’est bien la mise en place d’un système de frontière intelligente, doté de caméras pour le contrôle des passants avec, comme point principal, la reconnaissance faciale. En cause, l’absence de l’unanimité au niveau européen, ainsi que le durcissement de la législation.

Le projet aurait soulevé de vives inquiétudes au niveau des instances européennes, relève la presse espagnole. A cet effet, elles durcissent la législation de l’Union européenne. De son côté, le Maroc semble se murer dans le silence.

La mise en en place d’un système de frontière intelligente, doté de caméras pour le contrôle des passants, est un projet qui concerne la frontière de Sebta.

Il vise à identifier de manière précise les passants, surtout les commerçants frontaliers et les porteurs de colis, qui font le gros du trafic quotidien de la frontière, avant de l’élargir à l’ensemble des passants.

De même, ce projet permettra de déterminer si tous ceux qui ont traversé la frontière ont pu regagner le Maroc, le soir.

Avec le statu quo qui prévaut actuellement, les Marocains et les Espagnols paient un lourd tribut. Les embouteillages se multiplient au niveau de la frontière, au grand désespoir des usagers.

Les MRE n’ont pas été également épargnés. Ceux-ci ont subi des désagréments dans les derniers jours de l’Opération "Marhaba".

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact