Recherche

Sebta : manifestations contre le racisme

© Copyright : DR

8 mars 2006 - 16h17 - Maroc

Une quinzaine d’ONG et de formations politiques des présides occupés de Sebta et Mellilia ont convoqué pour vendredi une grande manifestation à Sebta, en vue de protester contre l’acharnement raciste contre les musulmans de la ville lors d’un festival initié récemment, a appris mercredi la MAP auprès des organisateurs.

La communauté musulmane dans les deux présides a été indignée par les paroles racistes et haineuses d’une "chanson" composée et entonnée par des policiers de la ville de Sebta en parcourant les rues de l’enclave, dans le cadre d’un carnaval annuel.

Sous le thème "pour la cohabitation et contre le racisme", les organisateurs ont lancé un appel à toutes les formations politiques et à toutes les organisations de la société civile pour participer à cette marche, estimant qu’il s’agit d’une "question qui concerne l’ensemble des citoyens".

L’indignation des musulmans de Sebta a été à son comble, d’autant plus que cette "chanson" ouvertement raciste, composée par un policier local, a obtenu le premier prix des meilleures paroles et meilleur déguisement au cours de cette manifestation.

Après d’autres passages vulgaires, ils en viennent à regretter l’Holocauste : "Hitler a mal fait" en tentant d’exterminer les juifs au lieu des musulmans.

Par sa faute, dit encore ce texte d’un acharnement sans précédent : "je me trouve Ici désarmé et en train de tendre la joue" (aux arabes), Mais "je préfère mourir debout que de vivre à genoux", dit la chanson en paraphrasant le célèbre slogan du révolutionnaire Che Guevara.

L’Union Démocratique Sebtie, qui compte trois députés musulmans à l’assemblée locale, a décidé de poursuivre en justice les auteurs de ce texte raciste, dénonçant une "apologie du génocide, xénophobie et racisme".

Map

Mots clés: Racisme , Ceuta (Sebta)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact