Plus de 27.000 immigrés refoulés de Sebta en 2005

13 avril 2006 - 09h57 - Ecrit par : A.S

Quelque 27.309 immigrés illégaux ont été refoulés par les autorités espagnoles au périmètre frontalier de Sebta en 2005. La police espagnole des frontières a aussi refoulé 307 personnes au poste de contrôle frontalier de Sebta pour des irrégularités dans leur documentation.

La majorité des immigrés refoulés sont des ressortissants marocains vivant dans des villes proches de Sebta et qui tentaient de tromper les contrôles policiers. Toutefois, certains immigrés ont réussi finalement à passer la frontière et plusieurs d’entre eux ont été arrêtés dans la ville autonome au moment où ils tentaient d’embarquer vers Algésiras.

Tags : Immigration clandestine - Ceuta (Sebta) - Expulsion

Nous vous recommandons

Béni Mellal veut séduire les MRE

Après une série de mutations opérées pour rendre attractive la région de Béni Mellal, le Centre régional d’investissement (CRI) Béni Mellal-Khénifra a organisé une opération de séduction auprès des MRE. À cet effet, une communication est faite dans le but de...

Le roi Mohammed VI bientôt en Israël ?

Lors de sa visite historique au Maroc, le ministre israélien des Affaires étrangères a remis une lettre du président israélien Isaac Herzog à son homologue Nasser Bourita qui exprime son souhait de rencontrer le roi Mohammed VI «  prochainement ...

Les Marocains se mettent au «  casher  » pour séduire les Israéliens

Au Maroc, les acteurs touristiques veulent attirer les touristes israéliens pour se refaire une santé financière en ces temps de Covid-19. La formule est trouvée : le «  casher  ».

Assaut de Melilla : l’Espagne critique la passivité du Maroc (vidéo)

La tentative d’entrée de quelque 2500 migrants, en très grande majorité d’origine subsaharienne, à Melilla, dans la journée du mercredi 2 mars, est vue d’un mauvais œil de la part des autorités espagnoles. Certains responsables politiques y voient la passivité...

Maroc : flambée du prix du mouton de l’Aïd, les intermédiaires pointés du doigt

À quelques jours de l’Aïd Al-Adha, les prix du mouton montent en flèche au Maroc. Les intermédiaires et autres chennaqas sont pointés du doigt.

Séville libère ses Marocains

Yassine Bounou, Youssef En-Nesyri et Munir El Haddadi, font partie des joueurs convoqués par Vahid Halilhodzic pour les prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. L’annonce a été faite par le FC Séville dans un communiqué publié sur...

Le dirham baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,62 % face à l’euro et s’est appréciée de 0,47 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 03 au 09 février 2022. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Salé : 20 ans de prison pour le conducteur d’un triporteur

Le conducteur d’un triporteur qui a blessé un policier l’année dernière a écopé de 20 ans de prison devant la Cour d’appel de Rabat. Son complice, a, lui, été condamné à 10 ans avec responsabilité civile. Il devra indemniser la...

Rabat : le café 7ᵉ art démoli (vidéo)

Les ouvriers ont commencé à démolir le café « 7ᵉ Art », situé sur l’Avenue Allal Ben Abdellah, au centre de Rabat. Une démolition décidée par les autorités de la ville, mais qui suscite la colère parmi les...

Sebta et Melilla : le Maroc accusé de bloquer le trafic de marchandises

Aucune marchandise à destination du Maroc n’est autorisée à traverser les postes frontaliers de Beni Ensar à Melilla et de Tarajal à Sebta depuis la réouverture des frontières le 17 mai. Les hommes d’affaires des deux villes autonomes appellent à une...