Recherche

Tensions à Sebta après la mort d’un mineur marocain tué d’une balle perdue dans la tête

© Copyright : DR

20 avril 2022 - 18h20 - Maroc - Par: S.A

À Sebta, un mineur marocain de 15 ans est décédé après avoir été victime d’une balle perdue qui l’a atteint en pleine tête. Sa mort a déclenché un mouvement de protestations dans le quartier pauve de Principe.

Alors qu’il roulait avec le vélo de quelqu’un d’autre qui était la cible dans la ville de Sebta, Ibrahim Boufelham, un mineur marocain de 15 ans, a été victime d’une balle perdue qui l’a touché en pleine tête. Admis à l’hôpital universitaire « Loma Colmenar » dans un état grave, il a succombé à ses blessures, à l’aube, rapporte le journal local El Faro de Ceuta. Mardi après-midi, son corps a été enterré au cimetière de Sidi Moubarak à Sebta.

À lire : Les confidences de Mélissa Theuriau sur son couple avec Jamel Debbouze

Un règlement de comptes entre deux gangs qu’ils cherchent à contrôler le marché de la drogue dans la région serait à l’origine de cet homicide. La mort d’Ibrahim a déclenché un mouvement de vives protestations dans le quartier Principe. Les habitants du quartier ont dénoncé le manque de sécurité dans les rues de la ville. Des voitures ont été incendiées. Alertés, les éléments de la protection civile sont arrivés sur les lieux pour éteindre le feu. Cette situation a poussé les autorités de la ville à ordonner la fermeture de certains établissements et à déclarer un couvre-feu.

Mots clés: Homicide , Ceuta (Sebta)

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact