Maroc : séquestrée depuis 6 mois et enceinte de son violeur

14 juin 2019 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Une mineure de 16 ans vient d’être libérée du joug de son « geôlier » avec lequel elle est restée enfermée 6 longs mois durant. Elle souffrirait de malnutrition et serait enceinte de 4 mois.

C’est une histoire des plus dramatiques que vient de révéler le Journal "Assabah". Une jeune fille de 16 ans aurait été séquestrée depuis plus de 6 mois par un criminel à Sidi Rahal. Celui-ci aurait 27 ans et serait un dealer de drogues et de psychotropes.

Sa libération a été acquise à la fin de la semaine dernière par des éléments de la gendarmerie. Les examens qu’elle a passés ont permis de confirmer qu’elle était enceinte de 4 mois. En outre, elle souffrait de malnutrition.

"Assabah" explique qu’on lui a prescrit des médicaments et un traitement à suivre afin qu’elle reprenne des forces, surtout qu’elle est enceinte et qu’elle a été séquestrée durant une longue période.

La gendarmerie souhaitait seulement procéder à l’arrestation de ce dealer, actif entre Dar Bouazza et Sidi Rahal, et ayant inondé la région de comprimés psychotropes et de drogues. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt national. Et, il était très prudent, selon la même source qui déclare qu’il a été arrêté le jour même de l’Aïd.

La perquisition de son domicile a permis de retrouver la jeune fille. Elle a expliqué qu’il l’avait séduite, puis violée et séquestrée. Elle est originaire de Sidi Rahal. Selon ses propos, ses parents sont séparés et elle vit dans des conditions difficiles.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Sidi Rahal - Violences et agressions - Séquestration - None

Aller plus loin

Un dangereux criminel arrêté à Casablanca

La police judiciaire de Hay El Hassani a arrêté un dangereux criminel qui se faisait passer pour un chauffeur de grand taxi. L’homme est accusé d’avoir enlevé, violé et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Mohamed Chibi viré d’un restaurant en Egypte

Mohamed Chibi, joueur international marocain évoluant au club égyptien Pyramids fait face à de nombreuses pressions en Égypte. Cette situation découle d’un différend avec Hussein El Shahat, joueur emblématique du club rival Al Ahly.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.