Skhirat : enquête sur un réseau de trafic de faux billets

1er mars 2021 - 21h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les services de la gendarmerie en coordination avec d’autres services sécuritaires s’activent pour le démantèlement d’un réseau de trafic de faux billets actif à Skhirat. L’enquête suit son cours.

Tout est parti de la découverte d’un faux billet de 200 dirhams dans la caisse d’un employé d’une agence bancaire, sise à Sidi Yahia Zaer, près de Skhirat. Après vérification de l’authenticité de l’ensemble des billets de banque disponibles dans son coffre, l’agence découvre qu’au moins 5 billets, tous d’une valeur de 200 dirhams et portant le même numéro de série, étaient des faux, rapporte Assabah. Alertés, les services de la gendarmerie se sont rendus à l’agence et ont, par la suite, ouvert une enquête.

Les gendarmes soupçonnent les opérations de transfert d’argent effectuées dans cette agence le même jour, et ont demandé à visionner les enregistrements des caméras de surveillance et à récupérer des copies des reçus d’opérations de transfert d’argent. Au total, 33 opérations font l’objet d’une enquête. Il est question d’identifier les personnes impliquées dans ce trafic de faux billets.

Afin de déterminer si ce réseau s’active seulement dans la région de Skhirat ou dans d’autres, les services de gendarmerie travaillent avec d’autres services sécuritaires. La finalité c’est de réussir à démanteler ce réseau de trafic de faux billets.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Skhirat - Enquête - Gendarmerie Royale - Trafic

Aller plus loin

Trois faux policiers interpellés à Tétouan

Les éléments de la police judiciaire de Tétouan ont démantelé un réseau de trois faux policiers qui arnaquaient les automobilistes. Multirécidivistes, ils faisaient l’objet de...

Saisie d’une importante somme de faux dinars à la frontière algéro-marocaine

Une importante somme de faux dinars a été saisie à la frontière algéro-marocaine par les services de la gendarmerie nationale et les garde-frontières. Un réseau criminel composé...

Maroc : un réseau de trafic international d’iPhone démantelé, plusieurs personnes arrêtées

Sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de surveillance du territoire (DGST), les services de sécurité ont réussi à démanteler un vaste réseau...

Un Marocain arrêté en Espagne pour trafic de faux billets

La police locale de Palma a arrêté samedi un Marocain de 20 ans pour avoir utilisé un faux billet de 50 euros dans une boutique.

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Des nouvelles caméras-piétons pour les gendarmes marocains

La Gendarmerie Royale a reçu dernièrement des nouvelles caméras-piétons. Ces dispositifs doivent protéger les gendarmes lors de leur intervention mais aussi servir de preuve en cas de contestation de l’infraction.

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).