Smap Immo : les Marocains de l’étranger impliqués dans le devenir du pays

9 juin 2004 - 21h10 - Maroc - Ecrit par :

La Haute sollicitude dont S.M. le Roi Mohammed VI entoure la communauté marocaine installée à l’étranger et la détermination du Souverain à renforcer les attaches qui les lient à leur pays d’origine sont unanimement soulignées par tous ceux qui ont fait un détour par le Salon de l’investissement immobilier au Maroc. L’implication des MRE dans le domaine de l’habitat et de l’urbanisme et leur désir d’y investir massivement participent, efficacement à sortir le secteur du bâtiment de la crise dans laquelle il se débat depuis quelques années déjà.

Les Marocains qui ont choisi de vivre sous d’autres cieux ressentent profondément cette appartenance à leur patrie, ce besoin d’être constamment tenus au courant de tout ce qui s’y passe et ce désir d’y revenir encore et encore.

Le besoin de posséder un chez soi est réel et se traduit dans les faits. Le premier salon à Paris de l’investissement immobilier au Maroc, tenu récemment dans la capitale française, en a constitué la preuve éclatante. Les 25 000 Marocains qui se sont pressés à Montreuil avaient pour souci principal d’être informés de ce qui se passe, chez eux, de l’autre côté de la Méditerranée. Ils étaient impatients d’en parler avec les responsables présents lors de cette manifestation, d’évoquer les étapes franchies et de se pencher sur les obstacles à surmonter. Les questions soulevées lors des rencontres, organisées par les initiateurs de ce rendez-vous inédit, avaient pour mérite de pointer du doigt les véritables problèmes.

Forts de leur marocanité, clamant haut et fort leur fierté d’appartenir au pays et d’être, en dépit de l’éloignement, une de ses principales composantes, les Marocains rencontrés tout au long des quatre jours du SMAP-IMMO, ont aussi manifesté leur désir d’investir dans le pays d’origine. Les réservations fermes effectuées auprès des différents exposants traduisent, plus que les mots, cette volonté de faire partie prenante du devenir et de l’avenir du pays. Aussi, certains des visiteurs avaient-ils franchi parfois des centaines de kilomètres pour venir au Salon de l’immobilier. Leur souci étant, bien évidemment, d’aller aux sources, pour recueillir une information fiable, sûre et concrète. Tout ce à quoi s’est attelée, avec intelligence, l’agence Arabcommunication, initiatrice de cet évènement et qui a fait montre de savoir-faire et de professionnalisme. [....>

Le Matin

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Paris - Salon - Smap immo - MRE

Ces articles devraient vous intéresser :

Immobilier au Maroc : les notaires contrôleront la provenance de l’argent

Les notaires marocains ont décidé de prendre une part active dans la lutte contre le blanchiment d’argent dans l’immobilier.

Immobilier au Maroc : où en est l’aide directe aux primo-accédants ?

Alors que c’était annoncé pour décembre, puis pour janvier 2023, le décret fixant le montant et les modalités d’attribution de l’aide financière directe aux primo-accédants au logement accuse du retard. Cette aide était initialement annoncée dans la...

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

Difficile de trouver une offre adéquate sur le marché de l’immobilier marocain

Le marché de l’immobilier au Maroc fait face à un déséquilibre entre l’offre en logements et la demande émanant des acheteurs. Ces derniers ont du mal à trouver une offre adéquate.

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.