Parti pour porter plainte contre Sofia Taloni pour diffamation, il se retrouve poursuivi

9 mai 2020 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Parti pour porter plainte à la police contre Sofia Taloni, une femme transgenre, véritable star sur la toile, pour diffamation, Abdelatif, jeune étudiant en art dramatique, se retrouve poursuivi pour violation de l’état d’urgence sanitaire et outrage à agent de la force publique durant l’exercice de ses fonctions. Son procès s’ouvrira mardi 12 mai au tribunal de première instance de Sidi Kacem.

Tout est parti de la participation du jeune étudiant à un live avec l’influenceuse Sofia Taloni, début avril. Ce live s’est mué après en une dangereuse et pernicieuse campagne d’outing sur les réseaux sociaux. "Ce n’est pas la question de la communauté LGBT qui m’a poussé à prendre part à ce live. Je l’ai fait parce que Sofia Taloni a commencé à insulter ma ville natale, Sidi Kacem, et je tenais à réagir. Au cours du live, évidemment, elle a essayé de me dénigrer, car j’ai les cheveux bouclés… je n’y ai pas prêté plus attention que ça", raconte Abdelatif à TelQuel.

Un extrait du live sera repris sur YouTube et Facebook. "Si certains ont salué le fait que j’aie défendu la ville de Sidi Kacem, une page Facebook n’a pas lésiné sur les insultes à mon encontre. J’ai gentiment écrit à la page pour qu’ils suppriment leur post, pas de réponse. J’ai alors contacté un des administrateurs, et je me suis heurté à un refus et des insultes", poursuit-il.

Mardi 8 avril, il se rend au poste de police de la ville de Sidi Kacem. "Dès que je suis rentré dans le commissariat, une dame m’a dirigé vers un policier. Ce dernier m’a regardé de travers, car j’ai les cheveux en bataille, un piercing et un khelkhal (bracelet, NDLR). Il m’a dit : ‘Nous ne travaillons pas !’. J’ai insisté en expliquant que j’étais en danger et que seule la police pouvait rétablir cette injustice. C’est là qu’il m’a interrompu pour me demander si j’avais mon autorisation de sortie", relate Abdelatif.

"J’en avais évidemment une, sauf qu’elle n’était pas dûment remplie. Il a alors dit que ce n’était pas mon autorisation, puis il a commencé à écrire sur son ordinateur. Je croyais qu’il rédigeait ma plainte, mais en fait, non !", poursuit-il. Les choses s’accélèrent. Le jeune étudiant a été placé en garde à vue pour violation de l’état d’urgence et outrage à agent. Après une admission à deux reprises dans un hôpital en 48 heures de garde à vue, le procureur du roi a décidé de le poursuivre.

Sujets associés : Procès - Sidi Kacem - Garde à vue - Plainte

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Détention prolongée pour la Youtubeuse Fatiha et son mari, leurs enfants placés

Le tribunal de première instance de Témara a décidé de reporter au 19 octobre prochain le procès de la youtubeuse Fatiha et son mari, poursuivis pour attentat à la pudeur. Il a par...

Des messages sur Facebook les envoient en prison

Deux individus dont un influent homme d’affaires ont été placés en détention suite à une affaire de diffamation de personnalités publiques via les réseaux sociaux à...

Maroc : il va porter plainte pour homophobie et se retrouve en prison

La condamnation à 4 mois de prison de l’artiste Abdelatif Nhaila fait polémique, surtout au sein des groupes de défense des libertés individuelles. En allant porter plainte pour...

Les excuses de Sofia Taloni

L’influenceuse transsexuelle marocaine résidant en Turquie, Sofia Taloni, qui s’est lancée dans une campagne de dénigrement contre la communauté LGBT au Maroc, s’est confondue en...

Nous vous recommandons

Procès

Omar Raddad : la justice française dit non

L’ex-jardinier marocain Omar Raddad n’aura pas un nouveau procès. La justice a rejeté jeudi la deuxième requête en révision déposée par son avocate Me Sylvie Noachovitch, sur la base de nouveaux éléments.

Alexandre Benalla est à nouveau devant la justice

L’ancien chargé de mission à l’Élysée, Alexandre Benalla va comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris pour «  faux  », « usage de faux » et « utilisation indue » de documents professionnels. La date du procès n’est pas encore...

Un Marocain condamné à 8 ans de prison pour viol en Espagne

Le tribunal de Gérone, dans le nord de l’Espagne, a condamné à 8 ans de prison un Marocain accusé d’avoir violé à plusieurs reprises et séquestré en 2015 une jeune femme dans un appartement.

Maroc : un banquier virait l’argent de clients à sa femme

Poursuivi pour avoir transféré, sur les comptes de son épouse, d’importantes sommes d’argent appartenant à ses clients, le directeur d’une agence bancaire vient d’être condamné par la Cour d’appel de Rabat à dix-huit mois de prison...

Affaire Alexandre Benalla : le parquet réclame dix-huit mois de prison

Le parquet a requis jeudi 30 septembre 18 mois d’emprisonnement avec sursis et 500 euros d’amende à l’encontre de l’ancien chargé de mission de l’Élysée, Alexandre Benalla, notamment pour les violences commises lors de la manifestation du 1ᵉʳ mai 2018, à Paris....

Sidi Kacem

Les largesses envers Abdelaziz Stati mènent un maire en prison

Le président de la commune d’El Houafat, accusé d’avoir détourné 70 000 dirhams pour payer le cachet du chanteur Abdelaziz Stati, vient d’être condamné à deux ans de prison avec sursis pour dilapidation de deniers...

Maroc : une mère tente d’exhumer le corps de son enfant pour des rituels de fécondité

Bien étrange cette scène au cimetière de Jorf El Melha, près de Sidi Kacem, où trois femmes ont été prises en flagrant délit d’exhumation du corps d’un enfant. Parmi elles, la mère de l’enfant.

Des Marocains bloqués à Ceuta depuis un an et demi

Les travailleurs frontaliers marocains bloqués à Ceuta depuis le 13 mars 2020 n’en peuvent plus de cette situation. Ils appellent à une réouverture des frontières afin de revoir leurs familles.

Maroc : ils empochaient jusqu’à 1000 dirhams pour des faux tests Covid-19

Un réseau de trafic de faux tests Covid-19 a été démantelé dans un laboratoire non autorisé de Sidi Kacem. Plusieurs personnes ont été interpellées et placées en détention préventive.

Un gendarme emporté par les flots près de Sidi Kacem

L’accident s’est produit à Sidi Kacem, dans la nuit de mercredi à jeudi. Le corps du gendarme a été retrouvé ainsi que son véhicule.

Garde à vue

Imouzzer Kandar : un élu local arrêté pour harcèlement sexuel sur mineures

Accusé d’avoir agressé sexuellement des élèves mineures dans un lycée où il exerçait en tant que surveillant général, un élu local a été interpellé et placé en garde à vue à Imouzzer Kandar (région de Fès). Une enquête a été...

Maroc : la colère des avocats suite à l’arrestation d’un des leurs

Un avocat a été interpellé puis placé en garde à vue à Tanger pour ivresse et violence à l’encontre d’un commissaire de police sans que le bâtonnier du barreau ne soit avisé. Un piétinement des lois qui agace les hommes en toge...

Maroc : des policiers sanctionnés pour adultère

Trois individus à Beni Mellal, dont deux fonctionnaires de police, seraient impliqués dans une affaire de corruption et d’adultère. Le service préfectoral de la police judiciaire de la ville a ouvert une...

Une résidence transformée en maison close à Kénitra

Les éléments de la police relevant de la préfecture de la sûreté nationale de Kénitra ont, dimanche 7 juin, procédé à l’arrestation de cinq individus âgés entre 22 et 28 ans, dont deux frères et deux filles. Ils seraient impliqués dans la violation de l’état...

L’incroyable coup de folie d’un mineur marocain à Rennes

Alors qu’il roulait à contresens avec une voiture volée dans une rue de Rennes (Ille-et-Vilaine) pour échapper à un contrôle routier, un mineur marocain de 17 ans, ivre et drogué, a percuté une voiture de police, avant de foncer sur un agent. Arrêté, il a...

Plainte

Affaire Pegasus : la France va examiner les plaintes déposées par le Maroc

La justice française a décidé de donner suite aux plaintes pour diffamation, déposées par le Maroc contre notamment Forbidden Stories, Le Monde, Radio France, Mediapart et Amnesty International qui l’ont accusé d’avoir utilisé le logiciel israélien Pegasus à...

Leïla Slimani quitte les réseaux sociaux pour protester contre la haine qui y règne

L’écrivaine marocaine Leïla Slimani a désactivé tous ses comptes sur les réseaux sociaux. Elle se dit outrée et peinée par la haine qui y règne.

Malgré ses excuses, El Grande Toto arrêté par la police

Malgré ses excuses publiques lors d’une conférence de presse dimanche, le rappeur El Grande Toto a été placé en garde à vue, lundi, par le tribunal de Casablanca.

El Grande Toto libre, 20 000 dirhams de caution et bientôt un passage au tribunal

Placé en garde à vue depuis lundi dernier, le rappeur marocain El grande Toto a été remis en liberté en attendant son jugement. Une date sera fixée pour sa première comparution au tribunal.

Abdelwahab Doukkali porte plainte contre El grande Toto

Le chanteur Abdelwahab Doukkali a assigné en justice le rappeur El Grande Toto pour « injure publique et diffamation », « dénonciations calomnieuses », « menaces », mais aussi pour atteinte à l’« honneur et à la dignité. ...