Suède : 24 manifestants musulmans arrêtés par la police

18 avril 2022 - 19h20 - Monde - Ecrit par : G.A

Escalade de violence en Suède depuis quelques jours avec des manifestations anti-musulmans au cours desquelles des Corans ont été brûlés. En réponse, des contre-manifestations ont été organisées par des musulmans et des sympathisants, entraînant l’arrestation de 26 personnes.

La Suède fait face à de multiples attaques et provocations raciales et islamophobes. À Norrköping, au sud de Stockholm, le rassemblement s’est transformé en affrontements avec la police. Les manifestants (plus de 150) dénonçaient un rassemblement de suprémacistes d’extrême droite, anti-Islam et anti-immigration qui, en guise de provocation, ont brûlé devant les musulmans, le Coran.

À lire : Suède : des incidents après des corans brûlés

Dimanche, trois personnes ont été blessées par balles par la police. Aucune information n’a filtré sur leur état de santé. Samedi, des affrontements ont eu lieu dans plusieurs quartiers de la ville de Malmö, avec des lancers de projectiles et de cocktails Molotov contre la police. « La nuit a été calme après les émeutes d’hier à Navestad », un quartier à forte population musulmane de la ville de Norrköping. La police a placé huit personnes en garde à vue, pour émeutes violentes, ont affirmé les forces de l’ordre dans un communiqué.

À lire : Une victoire pour les employés musulmans de Suède

Même situation à Linköping, où des troubles avaient également éclaté. 18 personnes ont été placées en garde à vue. Toutes ces manifestations violentes auraient été provoquées par le Dano-Suédois Rasmus Paludan. À la tête d’un groupe d’extrême droite, fasciste anti-immigration et anti-islam baptisé « Ligne dure », il effectue depuis jeudi, une tournée avec ses partisans dans les villes et quartiers à forte population musulmane, brûlant des Corans ou les entourant de jambon de porc.

À lire : Suède : de violentes émeutes après l’incendie d’un Coran

La diplomatie irakienne a convoqué le chargé d’affaires suédois, et a dénoncé un acte « provocateur et offensant commis pour choquer les musulmans. Elle dénonce également le silence des autorités face aux agissements de Rasmus Paludan, qui appelle aux émeutes en frustrant l’honneur et la dignité des musulmans et en touchant à leur sacralité.

À lire : Suède : des enseignantes non-musulmanes portent le voile pour protester contre l’interdiction du hijab

Elle sera suivie par l’Arabie saoudite qui a « condamné les agissements de certains extrémistes et leurs provocations contre les musulmans ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Manifestation - Suède - Islamophobie - Coran - Arrestation

Aller plus loin

Suède : des incidents après des corans brûlés

Plusieurs policiers ont été blessés en Suède dans des heurts avec des manifestants qui protestaient jeudi, après que des sympathisants d’extrême droite ont annoncé leur...

Les musulmans de Suède menacés

La direction de la mosquée à Trollhätten, dans l’ouest de la Suède, a reçu dimanche dernier une lettre postale contenant des menaces d’attaques terroristes et d’assassinats de...

Une victoire pour les musulmans de Suède

Le tribunal administratif de Malmö a annulé la décision portant interdiction du port du voile islamique dans les écoles de la ville de Skurup.

Suède : des enfants marocains enlevés à leurs familles ?

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a apporté des explications sur l’« enlèvement » par les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour des liens présumés avec les Frères...

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.