Suède : 24 manifestants musulmans arrêtés par la police

18 avril 2022 - 19h20 - Ecrit par : A.S

Escalade de violence en Suède depuis quelques jours avec des manifestations anti-musulmans au cours desquelles des Corans ont été brûlés. En réponse, des contre-manifestations ont été organisées par des musulmans et des sympathisants, entraînant l’arrestation de 26 personnes.

La Suède fait face à de multiples attaques et provocations raciales et islamophobes. À Norrköping, au sud de Stockholm, le rassemblement s’est transformé en affrontements avec la police. Les manifestants (plus de 150) dénonçaient un rassemblement de suprémacistes d’extrême droite, anti-Islam et anti-immigration qui, en guise de provocation, ont brûlé devant les musulmans, le Coran.

À lire : Suède : des incidents après des corans brûlés

Dimanche, trois personnes ont été blessées par balles par la police. Aucune information n’a filtré sur leur état de santé. Samedi, des affrontements ont eu lieu dans plusieurs quartiers de la ville de Malmö, avec des lancers de projectiles et de cocktails Molotov contre la police. « La nuit a été calme après les émeutes d’hier à Navestad », un quartier à forte population musulmane de la ville de Norrköping. La police a placé huit personnes en garde à vue, pour émeutes violentes, ont affirmé les forces de l’ordre dans un communiqué.

À lire : Une victoire pour les employés musulmans de Suède

Même situation à Linköping, où des troubles avaient également éclaté. 18 personnes ont été placées en garde à vue. Toutes ces manifestations violentes auraient été provoquées par le Dano-Suédois Rasmus Paludan. À la tête d’un groupe d’extrême droite, fasciste anti-immigration et anti-islam baptisé « Ligne dure », il effectue depuis jeudi, une tournée avec ses partisans dans les villes et quartiers à forte population musulmane, brûlant des Corans ou les entourant de jambon de porc.

À lire : Suède : de violentes émeutes après l’incendie d’un Coran

La diplomatie irakienne a convoqué le chargé d’affaires suédois, et a dénoncé un acte « provocateur et offensant commis pour choquer les musulmans. Elle dénonce également le silence des autorités face aux agissements de Rasmus Paludan, qui appelle aux émeutes en frustrant l’honneur et la dignité des musulmans et en touchant à leur sacralité.

À lire : Suède : des enseignantes non-musulmanes portent le voile pour protester contre l’interdiction du hijab

Elle sera suivie par l’Arabie saoudite qui a « condamné les agissements de certains extrémistes et leurs provocations contre les musulmans ».

Tags : Arrestation - Manifestation - Coran - Suède - Islamophobie

Aller plus loin

Suède : des enseignantes non-musulmanes portent le voile pour protester contre l’interdiction du hijab

Alors que l’interdiction du port du hijab dans les écoles maternelles et primaires entre en vigueur prochainement dans la ville de Skurup, en Suède, les enseignantes...

Une victoire pour les musulmans de Suède

Le tribunal administratif de Malmö a annulé la décision portant interdiction du port du voile islamique dans les écoles de la ville de Skurup.

Les musulmans de Suède menacés

La direction de la mosquée à Trollhätten, dans l’ouest de la Suède, a reçu dimanche dernier une lettre postale contenant des menaces d’attaques terroristes et d’assassinats de...

Suède : un incendie criminel ravage une mosquée

Un incendie qualifié de criminel par la police a ravagé samedi le centre culturel islamique de la ville de Hässleholm, dans le sud de la Suède.

Nous vous recommandons

Maroc : les exportations de l’électricité en hausse de 36,5 %

Après une baisse en 2020, la production de l’électricité au Maroc a connu un rebond en 2021, se traduisant par une hausse de la production de 5,3 % et une progression des exportations atteignant 36,5...

L’Algérie réduit de 25 % la quantité de gaz fournie à l’Espagne

L’Algérie a réduit la quantité de gaz naturel qu’elle fournit à l’Espagne via le gazoduc Medgaz d’environ 25 % par rapport aux niveaux enregistrés à la mi-mars, selon les données de surveillance quotidiennes relevées par Enagás, la société d’énergie...

Tous les passagers de RAM sont concernés par l’offre spéciale

La direction de RAM rassure que les tarifs exceptionnels proposés au cours de cette période estivale, concernent tous les passagers (hors business class) qui se rendent au Maroc à partir de l’étranger.

Imane El Bani, guest star d’une série turque

L’ancienne miss Maroc Imane El Bani joue aux côtés de son mari, l’acteur Murad Yildrim dans une série télévisée en dialecte turc. Une première.

Maroc-Algérie : carton plein sur YouTube

Le match Maroc-Algérie, joué samedi à Doha dans le cadre des quarts de finale de la Coupe arabe, a été largement suivi en direct sur YouTube, réalisant un record d’audience.

Les Français vont-ils se ruer sur la tomate marocaine ?

Les Français pourraient préférer la tomate marocaine aux tomates produites en France, au cas où le prix de celles-ci augmenterait fortement. Une éventualité qui tend à se confirmer en raison de la hausse du coût du gaz utilisé dans la culture...

Vahid Halilhodzic évoque son avenir à la tête de l’équipe du Maroc

Éliminés de la CAN 2021 en quarts de finale, les Lions de l’Atlas sont rentrés ce mardi matin au Maroc. Ils n’ont fait aucune déclaration à la presse, mais Vahid Halilhodzic tiendra une conférence de presse, jeudi, au complexe Mohammed VI, pour revenir...

Younes Abaaoud possédait-il des esclaves yézidies en Syrie ?

Deux djihadistes belges dont Younes Abaaoud, frère d’Abdelhamid, l’un des cerveaux des attentats de Paris possédaient des esclaves yézidies. C’est du moins ce qu’a révélé une jeune fille yézidie, elle-même ancienne...

La mairie d’Orly ne veut pas de boucherie halal

La mairie d’Orly voit d’un mauvais œil l’ouverture d’une nouvelle boucherie halal — dont le gérant refuse de vendre du porc — en lieu et place de la charcuterie Pasquier et menace de lancer une procédure judiciaire, pour non-respect des clauses du...

Gazoduc : l’Algérie pourrait renouveler le contrat avec le Maroc

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a affirmé que l’Algérie ne s’est pas encore prononcé formellement sur le renouvellement ou non du contrat du gazoduc reliant l’Espagne et passant par le Maroc.