Amnesty International demande au Maroc d’enquêter sur l’attaque présumée contre cinq militantes sahraouies

28 mai 2022 - 21h40 - Monde - Ecrit par : A.P

Amnesty International (AI) a demandé vendredi aux autorités marocaines d’ouvrir en urgence une enquête sur les agressions présumées contre cinq militantes sahraouies lors des manifestations des 15 et 16 avril.

Les militantes sahraouies Zeinab Babi, Embarka Al Hafidhi, Fatima al Hafidhi, Oum Al Moumin Al Kharashi et Nasrathum Babi auraient été « battues à coups de bâton, de poing et de pied » par des agents de sécurité en civil, lors des manifestations des 15 et 16 avril derniers à Boujdour, a indiqué Amnesty International dans un communiqué cité par EFE.

À lire : Droits de l’Homme au Maroc : le bilan inquiétant d’Amnesty International

L’ONG a dénoncé l’usage « inutile et excessif » de la force par la police marocaine pour disperser les manifestants, déplorant le silence et l’inaction des autorités du royaume, « cinq semaines après ces horribles attaques ».

« Ces femmes ont exercé pacifiquement leur droit à la liberté d’expression et de réunion mais ont été brutalement agressées… », a souligné Amna Guellai, directrice adjointe pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord de l’association, dans la note.

Sujets associés : Sahara Marocain - Amnesty international (AI) - Violences et agressions

Aller plus loin

Le Maroc rejette encore le rapport d’Amnesty International

Les autorités marocaines rejettent totalement les informations portées par l’ONG Amnesty international sur le royaume et présentées dans son dernier rapport annuel sur la...

Droits de l’Homme au Maroc : le bilan inquiétant d’Amnesty International

Amnesty International a publié son rapport 2021 sur la situation des droits humains dans le monde, notant qu’au Maroc le bilan est toujours sombre.

Le nouvel appel d’Amnesty International au Maroc

Amnesty International appelle le Maroc à cesser de poursuivre en justice des défenseur·e·s des droits humains en raison de publications sur les réseaux sociaux.

Une joueuse pro-Polisario menacée d’expulsion vers le Maroc

Al-Mamiya Jaafar, footballeuse professionnelle et militante sahraouie, détenue en France après s’être vue refuser l’asile, pourrait être expulsée vers le Maroc où sa vie serait...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

L’Union Européenne brise le tabou des droits humains au Maroc

Le Parlement Européen tiendra la semaine prochaine une séance plénière pour discuter des droits humains au Maroc, une première en 25 ans. Cette décision a été prise suite au scandale de corruption « MoroccoGate » qui a touché l’institution européenne,...

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.