À Paris, la militante saharaouie Sultana Khaya charge le Maroc

12 septembre 2022 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Invitée à la 87è fête de l’Humanité qui s’est tenue les 9, 10 et 11 septembre à Paris, la militante pro-Polisario Sultana Khaya en a profité pour critiquer vivement le Maroc.

En marge de la grand-messe annuelle des mouvements de gauche et d’extrême-gauche organisée par le journal français Humanité, Sultana Khaya a rencontré vendredi au siège du Parlement français, le député Jean-Paul Lecoq. Elle était accompagnée du représentant du Front Polisario en France, Mohamed Sidati. Une occasion pour la militante pro-Polisario de s’attaquer au Maroc. Elle a dénoncé les « violations » supposées qu’elle aurait subies de la part du Maroc, notamment « l’état de siège, la torture et les tentatives d’assassinat », rapporte l’Agence de presse SPS.

À lire : Le Polisario continue de provoquer le Maroc

Outre la rencontre avec le député communiste, la présidente de la Ligue sahraouie des droits de l’Homme a également participé au Forum des associations organisé par la mairie du 15ᵉ arrondissement de Paris en présence de plus de 250 organisations des droits de l’homme. Elle a présidé la délégation du Polisario, présente sous la bannière du CARASO, une association dédiée aux disparus du Sahara. Sultana Khaya a expliqué être venue « sensibiliser l’opinion publique sur la réalité du vécu quotidien des Sahraouis » et sur une revendication du « droit à l’autodétermination ». Elle a en outre appelé à une intervention de la France « pays des droits de l’homme » en faveur du Sahara.

Sujets associés : Paris - Polisario - Sahara Marocain

Aller plus loin

Une joueuse pro-Polisario menacée d’expulsion vers le Maroc

Al-Mamiya Jaafar, footballeuse professionnelle et militante sahraouie, détenue en France après s’être vue refuser l’asile, pourrait être expulsée vers le Maroc où sa vie serait...

Sahara : combien coûte le Polisario à l’Algérie ?

La « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » coûte à l’Algérie, protectrice du Polisario, un milliard de dollars par an. C’est du moins ce qu’affirme une source militaire.

Le Polisario continue de provoquer le Maroc

Le Front Polisario continue, affirme-t-il, ses attaques contre les postes de défense marocains au Sahara afin d’inciter le Maroc à riposter avec des attaques par drone.

Amnesty International demande au Maroc d’enquêter sur l’attaque présumée contre cinq militantes sahraouies

Amnesty International (AI) a demandé vendredi aux autorités marocaines d’ouvrir en urgence une enquête sur les agressions présumées contre cinq militantes sahraouies lors des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Réaction du Polisario au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours prononcé par le roi Mohammed VI à l’occasion de la commémoration de la révolution du roi et du peuple, notamment les passages sur le Sahara.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.