Tanger : 27 ouvriers aux urgences pour asphyxie au gaz

17 octobre 2022 - 23h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Une trentaine de salariés d’une usine de textile ont été sauvés in extremis. Selon des témoins, ce sont pour la plupart des ouvrières qui ont été asphyxiées au gaz butane. Un drame évité de justesse, plus d’un an après le décès d’une vingtaine d’ouvriers dans un atelier clandestin à Tanger.

L’incident s’est produit ce lundi matin dans l’unité de production d’une usine textile située dans la zone industrielle Al Majd au quartier El Aouama à Tanger. Les 27 ouvrières ont été transportées d’urgence à l’hôpital régional de Tanger pour recevoir les soins nécessaires. La majorité a pu quitter le service des urgences, mais trois des ouvrières ont été placées sous surveillance, explique le personnel soignant, qui souligne que leur état de santé est stable.

À lire : Une enquête ouverte après le drame survenu à Tanger

L’enquête ouverte permettre aux autorités locales de comprendre les raisons pour lesquelles cet incident s’est produit.

Sujets associés : Tanger - Santé - Accident - Gaz

Aller plus loin

Tanger a échappé de justesse à une catastrophe

La ville de Tanger a échappé à un vrai drame. Au matin du lundi 9 septembre, un énorme incendie s’est déclenché dans un espace public, à proximité du Centre commercial, Aswak...

Al Hoceïma : quatre morts à cause du gaz butane

Quatre personnes sont décédées par asphyxie dans le centre-ville d’Al Hoceïma ce dimanche, après avoir inhalé les émanations d’une bouteille de gaz butane.

Tanger : quatre personnes meurent asphyxiées par le gaz butane

À Tanger, des éléments de la protection civile ont découvert le corps sans vie de trois jeunes femmes et d’un homme dans un appartement au quartier Tanja Balia. Ils sont morts...

Italie : trois Marocains tués dans l’effondrement d’un chantier

Quatre ouvriers dont deux Marocains ont perdu la vie vendredi dans l’effondrement d’un grand pilier sur le chantier de construction d’un supermarché à Florence en Italie. Le...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’état de santé de la chanteuse Khadija El Bidaouia s’aggrave

Nawal, la fille de la chanteuse Khadija El Bidaouia a annoncé qu’en raison de la propagation du cancer du poumon dont souffre sa mère, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie.

Coup dur pour Sound Energy au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy exprime des inquiétudes à la suite de la confirmation d’une décision de l’administration fiscale marocaine. Elle redoute un risque de compromission des progrès de ses activités au Maroc.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

Opticalia renforce sa présence au Maroc

Cofides va allouer 750  000 euros sous forme de prêt à Opticalia pour renforcer sa filiale au Maroc. Spécialisé dans l’achat, la vente et la distribution d’articles optiques et de lunettes de soleil, le groupe est présent dans le royaume depuis 2020.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Zineb Redouani rassure sur son état de santé

Blessée lors de la finale de la Coupe d’Afrique Féminine 2022, jouée le 23 juillet dernier, Zineb Redouani inquiétait pour son état de santé. Elle se veut aujourd’hui rassurante.