Tanger sous haute surveillance

15 mai 2024 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le ministère de l’Intérieur, l’Agence pour la promotion et le développement des provinces du Nord (APDN), le Conseil de la Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et la commune urbaine de Tanger sont les initiateurs d’un important projet devant permettre de renforcer la sécurité de la ville voire lutter contre la criminalité.

Au total, 533 caméras de surveillance seront installées dans les grandes artères et places publiques de la ville de Tanger d’ici 2027. C’est le projet que les autorités entendent mettre en œuvre pour renforcer le dispositif de surveillance et de contrôle dans les rues et places publiques de la ville. Les caméras seront installées partout entre les quartiers de Beni Makada, Malabata ou encore la médina. Ces appareils seront ensuite reliés à une salle de contrôle centralisée, située au siège de la préfecture de police de Tanger. Cette salle sera équipée des dernières technologies pour assurer une utilisation efficace et optimale du système de surveillance, fait savoir Le360. L’APDN sera chargée de superviser l’ensemble du processus : la mise en place de plus de 533 caméras de haute qualité, ainsi que le déploiement d’un réseau de fibre optique, d’électricité et d’infrastructures nécessaires sur une distance d’environ 20 kilomètres, couvrant 111 points de surveillance stratégiques.

À lire :Tanger : la ville se met sous surveillance

Ce projet d’envergure nécessite un investissement de 56 millions de dirhams. La Direction générale des collectivités territoriales mobilisera 28 millions d’euros, tandis que le Conseil de la Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceim et la commune urbaine de Tanger apporteront chacun 14 MDH.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Criminalité - Tétouan - Al Hoceima - Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Aller plus loin

Tanger : la ville se met sous surveillance

Les autorités partent en croisade contre les actes de vandalisme visant l’ancienne médina de Tanger (ville touristique) et ses infrastructures emblématiques. Elles ont lancé un...

Tanger va installer 300 caméras de surveillance

Les autorités de Tanger entendent renforcer le dispositif sécuritaire de la ville. Dans ce sens, elles comptent investir dans le renforcement du réseau de vidéosurveillance en...

L’aéroport de Tanger fait peau neuve

Le projet de développement et d’expansion de l’aéroport Ibn Batouta, vise à contribuer au développement touristique et économique de la ville de Tanger. La commune apporte une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Au Maroc, certains fonctionnaires ont besoin d’une autorisation pour quitter le territoire

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a apporté un démenti formel au sujet de l’existence de toute décision qui interdit à tous les fonctionnaires de quitter le territoire national s’ils ne présentent pas une autorisation dans les aéroports et...

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Le Maroc en croisade contre la mendicité

Malgré les efforts fournis pour l’éradiquer, la mendicité a la peau dure. Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit sonne la mobilisation contre ce phénomène qui génère plusieurs milliards chaque année.

Maroc : les amateurs de hammams vont être déçus

Face à la pénurie d’eau que connait le Maroc, les autorités ont décidé de prendre une décision choc concernant les hammams.

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Fermeture des hammams au Maroc : la question arrive au parlement

Plutôt que de fermer les bains publics pour rationaliser l’eau, la députée du parti socialiste, Majida Chahid, propose de fixer la capacité d’accueil de ces établissements ou de déterminer la quantité d’eau à utiliser par client.

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.