Recherche

Taoufik Bouachrine arrêté suite à des plaintes pour « agressions sexuelles »

Taoufik Bouachrine

25 février 2018 - 11h50 - Société

Le procureur général du roi près la Cour d’appel de Casablanca a affirmé hier dans un communiqué que l’arrestation du rédacteur en chef du journal Akhbar Al Yaoum Taoufik Bouachrine fait suite à plusieurs « plaintes pour agressions sexuelles ».

« Les services de la police judiciaire poursuivent leurs investigations dans l’affaire et ce, en auditionnant les déclarants et certaines victimes », poursuit le procureur, selon lequel le placement en garde à vue du journaliste fait suite à « des plaintes relatives à des agressions sexuelles parvenues au ministère public ».

« Contrairement aux informations véhiculées, aucune autre personne n’a été arrêtée, jusqu’à présent, dans le cadre sur cette affaire », précise le procureur, assurant que « l’enquête n’a rien à voir avec les métiers de la presse ».

Vendredi, le procureur s’était refusé à tout commentaire pour ne pas interférer dans l’enquête menée par la Brigade nationale de la police judiciaire, et ce dans le but de préserver la présomption d’innocence ainsi que le secret de l’instruction, était-il écrit sur un communiqué.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact