Recherche

Le journaliste Taoufik Bouachrine condamné à payer 1,4 million de dirhams

7 décembre 2018 - 13h00 - Société

Taoufik Bouachrine

Les ennuis judiciaires continuent pour le patron du journal Akhbar Al Yaoum Taoufik Bouachrine qui vient d’être condamné par la justice à verser 1,4 million de dirhams à deux ministres pour « diffamation ».

La décision a été rendue mercredi par la chambre d’appel du tribunal de première instance de Casablanca, confirme l’avocat de Bouachrine à l’AFP.

Les deux plaintes émanent des ministres de l’agriculture Aziz Akhannouch ainsi que celui de l’Economie et des finances Mohamed Boussaïd (limogé par le roi Mohammed VI en août dernier) suite à un article les accusant d’avoir modifié la loi de finances en donnant la possibilité à Akhannouch de prendre le contrôle du Fonds de développement rural au détriment du Chef du gouvernement de l’époque Abdelilah Benkirane.

En première instance, l’éditorialiste avait été condamné à payer 450.000 dirhams aux deux plaignants.

Taoufik Bouachrine a été condamné le mois dernier à une peine de 12 ans de prison pour violences sexuelles.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact