Vers une hausse des taxes sur l’alcool au Maroc

5 décembre 2015 - 16h30 - Ecrit par : Bladi.net

Une augmentation des prix des alcools est à prévoir pour l’année prochaine au Maroc. Le groupe socialiste vient en effet de demander une hausse des taxes dans le cadre des amendements à la loi de finances actuellement en discussions à la Deuxième chambre du parlement.

Le surplus des recettes fiscales généré sera injecté dans le Fonds Hassan II pour la lutte contre le cancer, écrit le journal Al Massae ou dans un autre fonds qui serait en faveur des artisans traditionnels et les petits commerçants.

Dans le détail, l’USFP espère que la taxe sur la bière passera à 2500 dirhams par 1,5 hectolitre, 4000 dirhams pour les vins ordinaires, 5000 dirhams pour les mousseux, alors que pour les autres vins de prestige, elle pourrait s’élever à 30.000 dirhams.

Pour Al Massae, les discussions à venir concernant la Taxe Intérieure de Consommation (TIC) est une aubaine pour le parti socialiste qui y voit une façon de mettre dans l’embarras le parti islamiste du PJD. Le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane est toujours mal à l’aise quand il s’agit de discuter d’alcool dans la société marocaine et surtout sur les impôts y afférents.

Tags : Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelilah Benkirane - Gouvernement marocain - Alcool

Aller plus loin

Maroc : 87% des Marocains n’ont jamais consommé d’alcool

Le saviez-vous ? 86,6% des Marocains de plus de 15 ans n’ont jamais bu d’alcool et près de 95% ne sont pas des buveurs. Ces chiffres ont été révélés par l’Organisation mondiale de...

Considérée comme illicite, le maire de Meknès refuse de collecter la taxe sur l’alcool

C’est un manque à gagner de 7 millions de dirhams pour la ville de Meknès, dont le maire islamiste du Parti Justice et Développement (PJD) a décidé de ne pas collecter la taxe sur...

Drogue et alcool dans une école marocaine

Une nouvelle photo a été publiée sur Facebook. Lui en train de fumer ce qui ne semble pas être une cigarette et elle buvant ce qui ne doit pas être un verre de thé à la menthe. La...

Loubna Abidar : "Le Maroc est l’un des principaux pays consommateurs de sexe et d’alcool"

En exil forcé en France après son agression violente à Casablanca, la comédienne marocaine Loubna Abidar s’est rendue ce weekend à Gijon (Espagne) pour recevoir le prix de la...

Nous vous recommandons

Belmadi parle de sa honte lors du match Algérie-Maroc (vidéo)

Le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne est en colère. En cause, l’état piteux des pelouses algériennes, qui lui donne du fil à retordre.

L’horizon s’assombrit-il pour BDS Maroc ?

Sept mois après la normalisation de leurs relations, le Maroc et Israël font bouger les lignes. À Rabat, les deux parties ont signé trois nouveaux accords portant sur le renforcement de la coopération bilatérale dans les domaines politique, culturel, de la...

Des milliers de dollars de frais pour une Marocaine bloquée aux Etats-Unis

Une Marocaine de 75 ans se retrouve bloquée dans le comté de Henrico, aux États-Unis après la suspension par le Maroc de toutes les liaisons aériennes pendant deux semaines. Admise dans un hôpital après une blessure grave, elle n’a pas de moyens de payer...

La photo d’un Marocain parmi les meilleures de l’année

L’agence Reuters a sélectionné la photo d’Achraf parmi les meilleures photos de cette année 2021. Le mineur marocain arrivé en mai à Ceuta sur une planche de fortune fabriquée avec des bouteilles en plastique, a fondu en larmes lorsqu’il a été décidé de le...

Gaz naturel : le Maroc compte atteindre l’autosuffisance d’ici 2050

Le Maroc vise l’autosuffisance en gaz naturel à l’horizon 2050. Dans ce sens, une feuille de route a été adoptée ce jeudi dans le cadre de la stratégie énergétique nationale.

L’Espagne va défendre le Maroc au sein de l’Europe

L’Espagne envisage de faire appel des arrêts du tribunal de l’Union européenne (TGUE) qui ont annulé les accords de pêche entre l’UE et le Maroc. C’est du moins l’assurance donnée par le ministre des Affaires étrangères, José Manuel...

L’Espagne derrière l’annulation de la ligne maritime Tanger-Portimão

Le Portugal justifie l’annulation de la ligne maritime Tanger-Portimão par l’entrée en couvre-feu de la ville. Mais cette annulation s’explique aussi par la pression que l’Espagne a exercée sur le pays, le Maroc l’ayant écarté de l’opération Marhaba...

La tomate marocaine pour sauver la pénurie en Europe ?

Cette année, la production de tomate en Europe est catastrophique. Une situation qui pourrait profiter à la tomate marocaine, dont l’importation est soumise à des quotas imposés par Bruxelles.

L’Algérie veut armer le Polisario pour attaquer le Maroc

L’Algérie s’est lancée dans un réarmement accéléré du Polisario depuis la mort des trois routiers algériens au Sahara dont elle accuse le Maroc.

La presse espagnole fait pression sur Ezzalzouli et Akhomach

La presse espagnole est en alerte pour empêcher Abdessamad Ezzalzouli et Ilias Akhomach, les deux nouvelles recrues du FC Barcelone, de rejoindre l’équipe du Maroc de football.