Recherche

Le Maroc s’inquiète de la montée du radicalisme violent en Afrique

© Copyright : DR

28 septembre 2019 - 17h40 - Société - Par: G.A

C’est à la tribune de la réunion du Forum mondial de Lutte contre le terrorisme (GCTF) que le Maroc, à travers Nasser Bourita, a mis en garde contre les dangers des cellules dormantes. Il préconise le renforcement de la lutte contre le terrorisme en Afrique qui, en 2018, a connu une violence extrême.

Le Forum mondial de Lutte contre le terrorisme (GCTF), qui a été créé en 2011, est une instance mondiale qui comprend 29 pays en plus de l’Union européenne (UE). La principale mission du GCTF est de réduire les dangers du terrorisme à travers l’interdiction, la poursuite des actions terroristes et la lutte contre l’apologie du terrorisme.

C’est donc lors de la 10ème réunion ministérielle du Forum que Nasser Bourita qui la co-présidait, avec son homologue néerlandais, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, a attiré l’attention de l’auditoire sur les importantes ressources financières dont disposent les groupes terroristes.

Le Ministre a souligné que les idéologies extrémistes fallacieuses, ainsi que les discours violents continuent de se propager dans les catégories les plus vulnérables de la population. C’est pourquoi, le Maroc appelle à « se concentrer particulièrement sur la lutte contre le terrorisme en Afrique.

En effet, le continent a enregistré quatre fois plus de victimes en 2018 qu’en 2012. Et, rien qu’au cours des six premiers mois de l’année en cours, l’Afrique a connu 200 attaques terroristes qui ont fait plus de 5.000 victimes entre civils et forces de l’ordre.

Selon le Ministre des Affaires étrangères, la région du Sahel, qui abritait un seul groupe terroriste en 2010, en compte aujourd’hui plus de 10. Le diplomate marocain a mis en garde contre la montée inquiétante du radicalisme violent en Afrique, ce qui pourrait mettre en danger non seulement l’avenir du continent mais aussi la stabilité mondiale.

C’est pour cette raison, ajoute le Ministre, qu’il faut absolument consolider l’engagement des pays membres du GCTF pour combattre le fléau du terrorisme qui touche toutes les régions et met en péril la paix, la stabilité et le développement dans le monde.

Mots clés: Terrorisme , ONU , Alerte , Nasser Bourita

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact