Recherche

Tétouan : un commissaire de police dans de sales draps

© Copyright : DR

5 février 2020 - 17h30 - Société

L’affaire de la femme sauvagement violée par un commissaire de police à Tétouan serait portée à la connaissance du patron de la DGSN, Abdellatif Hammouchi, par l’Association Karama pour la défense des droits de l’Homme.

C’est en ces termes que le président de l’association, Hassan Akbayou, s’est exprimé dimanche 2 février au micro du site Alyaoum24. Les faits remontent, selon le président, au mois de décembre dernier, quand un commissaire de police aurait abusé sexuellement d’une quadragénaire, après lui avoir administré une dose de drogue.

Pour Rachida, issue d’une famille pauvre originaire de Tétouan, le mis en cause l’aurait invitée chez lui, avant de la violer de manière sous l’effet de psychotrope. Elle aurait même été contrainte de retirer sa plainte, suite aux menaces du commissaire.

Faisant face à une grossesse indésirable, la victime a été contrainte d’informer sa famille, qui a eu recours à l’association Karama pour prendre la défense de leur fille.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact