Tétouan : un chauffeur de taxi en prison pour avoir harcelé une cliente

16 février 2021 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le tribunal de première instance de Tétouan a condamné un chauffeur de taxi à deux mois de prison et à une amende de 2 000 DH pour avoir harcelé sexuellement une cliente à l’intérieur de son véhicule.

Bien que la victime ait retiré sa plainte, le chauffeur de taxi a été jugé et condamné pour harcèlement sexuel, rapporte Press tetouan. Cette situation inhabituelle se justifie par l’une des revendications du mouvement féministe marocain : les procès pour harcèlement sexuel se poursuivent d’office même si la victime retire sa plainte.

Une loi réprimant le harcèlement de rue avait été adoptée en septembre 2018. Les personnes qui commettent des actes de harcèlement sexuel contre des femmes sont ainsi passibles des peines allant jusqu’à six mois de prison. La peine est doublée si l’auteur est un collègue de la victime.

Sujets associés : Tétouan - Harcèlement sexuel - Prison - Amendes

Aller plus loin

Maroc : l’étudiante prétendue victime de harcèlement sexuel condamnée

Le tribunal de première instance de Mohammedia a innocenté le professeur d’université poursuivi pour harcèlement sexuel contre une étudiante en master. La prétendue victime,...

Maroc : un sexagénaire tue le harceleur de sa fille

À Safi, un homme de 70 ans a assassiné un jeune homme de 37 ans qui ne cessait de harceler sa fille malgré plusieurs mises en garde.

Espagne : un Marocain arrêté pour l’agression d’un golfeur professionnel

La police nationale a arrêté lundi à Madrid un Marocain, chauffeur de VTC, qui a traîné le golfeur aveugle, Marc Oller, sur plusieurs mètres, avec le bras coincé dans la vitre...

Des boxeuses marocaines disent avoir été harcelées sexuellement

Des boxeuses marocaines accusent l’entraîneur de l’équipe nationale de les avoir harcelées sexuellement lors de la pesée qui avait eu lieu dans sa chambre. Bon nombre d’entre...

Ces articles devraient vous intéresser :