Le TGV Rabat-Fès sur la bonne voie

31 juillet 2022 - 18h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Le processus de réalisation du TGV reliant Rabat à Fès est sur la bonne voie. L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé la fin de la phase d’étude de faisabilité.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan national de développement des infrastructures ferroviaires, qui vise à relier les principales villes du Maroc et plusieurs provinces du nord et du sud à l’horizon de 2040, a rappelé l’office.

A lire : Voici l’état d’avancement du projet TGV Rabat-Fès

La première phase de l’étude porte sur la construction d’une ligne ferroviaire reliant Rabat et Meknès. À terme, le nouveau TGV permettra à l’office de proposer ses services ferroviaires dans 43 villes d’ici 2040, contre 23 villes actuellement, souligne la même source.

Par ailleurs, l’office ambitionne, grâce à ses différents projets de ligne à grande vitesse, d’atteindre 132 millions de voyageurs dans 20 ans, contre 38,2 millions en 2019.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Office national des chemins de fer (ONCF) - TGV - Maroc

Aller plus loin

Le TGV va relier Fès et passera par Khemisset et Meknès

Une nouvelle ligne à grande vitesse, reliant Rabat à Fès sera bientôt lancée par le Maroc. Le processus de réalisation est en cours et les premières études sont déjà finalisées.

Le TGV marocain parmi les trains les plus rapides au monde

Le site web spécialisé en tourisme CNN Travel classe le TGV marocain, Al Boraq, dans le top 10 des trains les plus rapides du monde. C’est le seul train à grande vitesse en...

L’Oncf lance le chantier de TGV Kénitra - Marrakech

Le projet de la nouvelle Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kénitra à Marrakech, un élément clé de la connexion rapide entre Tanger et Marrakech, vient de recevoir un coup...

Voici l’état d’avancement du projet TGV Rabat-Fès

Les processus de réalisation du réseau de TGV reliant Rabat et Fès sont en bonne voie selon le ministère du Transport, qui a annoncé le lancement prochain d’une étude détaillée...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : du nouveau pour la LGV Marrakech – Agadir

La Ligne à grande vitesse reliant Marrakech à Agadir comprendra trois stations destinées aux passagers et une dédiée aux marchandises, a annoncé le chef de la délégation de la société chinoise CRDC, en charge des études du projet.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Coup d’accélérateur pour le TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a lancé un appel d’offres pour la construction d’une voie ferrée à grande vitesse de 375 kilomètres reliant Kénitra à Marrakech.

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...

L’ONCF dévoile ses nouvelles ambitions

L’Office national des chemins de fer (ONCF) ambitionne de mettre en place un écosystème industriel ferroviaire autour d’une unité de production de rames automotrices. Dans ce sens, il a lancé un appel à manifestation d’intérêt à destination des...

Les travaux du TGV Kénitra-Marrakech lancés

L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de lancer un appel d’offres pour la réalisation des travaux de génie civil de la Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kenitra à Marrakech.

Maroc : Un pas de géant dans le projet de TGV Kenitra-Marrakech

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch vient de franchir un pas vers la réalisation de la ligne grande vitesse Kenitra-Marrakech. Prévu dans le plan Rail Maroc 2040, ce projet représente un enjeu stratégique dans la poursuite du développement du réseau de...

Le Maroc veut 800 km de lignes TGV

Le Maroc a l’ambition d’étendre son réseau ferroviaire LGV (Ligne à grande vitesse) à 800 km. La concrétisation de ce souhait nécessitera la bagatelle de 100 milliards de dirhams.

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.