Le TGV va relier Fès et passera par Khemisset et Meknès

14 juillet 2022 - 20h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Une nouvelle ligne à grande vitesse, reliant Rabat à Fès sera bientôt lancée par le Maroc. Le processus de réalisation est en cours et les premières études sont déjà finalisées.

Le nouveau projet s’inscrit dans le cadre de la stratégie globale de l’Office national des chemins de fer (ONCF) pour connecter l’ensemble du territoire au réseau de Ligne à grande vitesse, rapporte Aujourd’hui Le Maroc, précisant que l’objectif est d’atteindre, à terme, une distance globale de 1300 kilomètres pour desservir quarante-trois villes, contre vingt-trois actuellement.

A lire : Voici l’état d’avancement du projet TGV Rabat-Fès

Selon l’office, les études relatives à un premier tracé reliant les villes de Rabat, Khemisset et Meknès ont été achevées. Elles concernent notamment, la faisabilité, l’impact environnemental et social du projet, les perspectives de la mobilité des voyageurs et des marchandises au cours des années d’exploitation de la ligne Rabat-Fès, ainsi que le rendement économique.

La prochaine étape qui sera lancée l’ONCF est relative à l’exécution du projet, ainsi qu’au montage financier, ajoute la même source. À terme, le Maroc augmentera sa part de marché du ferroviaire dans le transport des voyageurs de 51 % actuellement à 87 % et quatorze ports et dix aéroports seront reliés au réseau ferroviaire, souligne-t-on.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Rabat - Office national des chemins de fer (ONCF)

Aller plus loin

Le TGV Rabat-Fès sur la bonne voie

Le processus de réalisation du TGV reliant Rabat à Fès est sur la bonne voie. L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé la fin de la phase d’étude de faisabilité.

Le TGV marocain parmi les sept plus rapides du monde

Le train à grande vitesse (TGV) marocain, Al-Boraq, fait partie des sept trains les plus rapides du monde, avec celui de France, de l’Espagne et de la Chine.

Maroc : 100 milliards de dirhams pour les lignes TGV

Le Maroc est en quête de financement pour lancer deux nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse. Son ambition, c’est de construire 1 300 kilomètres de nouvelles lignes à...

Le TGV marocain plus écologique

Depuis hier, samedi 1er janvier, le train à grande vitesse marocain,Al Boraq, passe progressivement à l’énergie verte. Il s’agit de substituer la consommation électrique du...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’astuce d’une entreprise française pour gagner l’appel d’offres de l’ONCF

Redoutant l’impact négatif du refroidissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la France, une entreprise française charge sa filiale espagnole de se lancer dans la concurrence pour le mégacontrat de l’Office national des Chemins de Fer...

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Du nouveau pour le TGV Marrakech-Agadir

Dans le cadre de son accord avec l’Office national des chemins de fer (ONCF), le gouvernement marocain va continuer à financer les études et l’acquisition de biens immobiliers liés à l’extension du réseau de ligne à grande vitesse (LGV) vers les villes...

Coup d’accélérateur pour le TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a lancé un appel d’offres pour la construction d’une voie ferrée à grande vitesse de 375 kilomètres reliant Kénitra à Marrakech.

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Le projet TGV Kénitra-Marrakech avance à grands pas

L’Office national des Chemins de fer (ONCF) s’active pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech. Il vient de débloquer environ 695 millions de dirhams.

Maroc : une centaine de nouveaux trains à acquérir

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé l’acquisition progressive de 100 nouveaux trains fabriqués localement, et ceci dans les 10 prochaines années.

400 milliards pour TGV et trains au Maroc : Un vaste chantier pour relier 43 villes

Le Maroc va mobiliser 400 milliards de dirhams pour l’extension et la modernisation de son réseau ferroviaire. Un projet ambitieux qui connectera 43 villes du royaume.

Investissement massif dans le rail marocain

L’Office national des chemins de fer (ONCF) veut renforcer le rail national. Il vient de lancer un appel à concurrence pour acquérir de nouveaux et différents trains.