Maroc : 100 milliards de dirhams pour les lignes TGV

21 janvier 2022 - 14h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc est en quête de financement pour lancer deux nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse. Son ambition, c’est de construire 1 300 kilomètres de nouvelles lignes à grande vitesse d’ici 2040.

Relier Marrakech à Agadir avec pour objectif de rapprocher les provinces du sud et prolonger jusqu’à Marrakech l’actuelle LGV Tanger-Kénitra-Casablanca. Ce sont les deux projets ferroviaires pour lesquels le Maroc cherche du financement. Les autorités marocaines ont fait de ces projets ferroviaires une priorité, a affirmé le ministre du Transport et de la Logistique le 18 janvier 2022 devant le Parlement. Le financement global de ces projets est estimé à près de 100 milliards de dirhams, soit environ 10 milliards d’euros, fait savoir Mohamed Abdeljalil. Une somme colossale nécessitant possiblement « un partenariat public et privé », a-t-il souligné.

À lire : Du nouveau pour le TGV Marrakech-Agadir

La France qui avait financé le train reliant Tanger à Casablanca inauguré en novembre 2018 pourrait accompagner ces nouveaux projets ferroviaires. La Chine pourrait aussi financer la construction de ce gigantesque chantier sous forme d’aide ou de prêt. D’ailleurs, elle s’est dite prête à contribuer au projet. La ligne grande vitesse Marrakech-Agadir intéresse le groupe public chinois Zhong Neng Xuan Zong Industrial. En contrepartie, le Maroc devra faire le choix du matériel roulant chinois.

À lire : Le TGV jusqu’à Agadir coûtera près de 10 milliards d’euros

Le royaume voit grand. A l’horizon 2040, l’ONCF prévoit de construire 1 300 kilomètres de nouvelles lignes à grande vitesse et 3 800 kilomètres de lignes classiques, ce qui permettra de relier 43 villes du Royaume, a précisé le ministre marocain du Transport et la Logistique Mohamed Abdeljalil.

Sujets associés : Transport ferroviaire - TGV - Maroc

Aller plus loin

Le succès ne se dément pas pour le TGV marocain

Inauguré en 2018, Al Boraq, le Train à grande vitesse marocain, souffle sa quatrième bougie ce mardi 15 novembre. Avec 10 millions de passagers transportés depuis sa mise en...

Maroc : Alstom face à une concurrence féroce pour les lignes TGV

Le français Alstom aura face à lui des industriels, notamment chinois, lors des prochains appels d’offres que lancera le Maroc pour ces deux nouvelles lignes ferroviaires à...

Du nouveau pour le TGV Marrakech-Agadir

Le gouvernement projette la construction de la liaison ferroviaire reliant Marrakech et Agadir. Les études préliminaires commanditées à cet effet ont été menées.

TGV Casablanca-Agadir : les études déjà achevées

La ligne de train à grande vitesse reliant Casablanca à Agadir coûtera plus de 75 milliards de dirhams, a affirmé le ministre du Transport et de la Logistique.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une centaine de nouveaux trains à acquérir

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé l’acquisition progressive de 100 nouveaux trains fabriqués localement, et ceci dans les 10 prochaines années.

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Le Maroc veut 800 km de lignes TGV

Le Maroc a l’ambition d’étendre son réseau ferroviaire LGV (Ligne à grande vitesse) à 800 km. La concrétisation de ce souhait nécessitera la bagatelle de 100 milliards de dirhams.

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

Maroc : du nouveau pour la LGV Marrakech – Agadir

La Ligne à grande vitesse reliant Marrakech à Agadir comprendra trois stations destinées aux passagers et une dédiée aux marchandises, a annoncé le chef de la délégation de la société chinoise CRDC, en charge des études du projet.

L’astuce d’une entreprise française pour gagner l’appel d’offres de l’ONCF

Redoutant l’impact négatif du refroidissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la France, une entreprise française charge sa filiale espagnole de se lancer dans la concurrence pour le mégacontrat de l’Office national des Chemins de Fer...

Maroc : 1300 km de nouvelles lignes TGV

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Adeljalil, a présenté mardi à la Chambre des conseillers, le point des actions menées par l’Office national des chemins de fer (ONCF) en vue de renforcer et de moderniser le transport ferroviaire...

Maroc : le TGV reliera les aéroports de Casablanca et Rabat

Mohamed Rabie Khlie, Directeur Général de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), a levé le voile sur de nouveaux projets, notamment ceux devant relier les aéroports de Rabat et Casablanca avec des trains à grande vitesse (TGV).