Le TGV marocain plus écologique

2 janvier 2022 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Depuis hier, samedi 1er janvier, le train à grande vitesse marocain,Al Boraq, passe progressivement à l’énergie verte. Il s’agit de substituer la consommation électrique du réseau ferré national par une énergie propre.

Selon un communiqué de l’ONCF, la transformation verte se fera de manière progressive. L’Office espère avec cette nouvelle mesure améliorer à court terme, l’empreinte carbone avec l’équivalent de 120 000 tonnes de CO₂ évitées chaque année, ou encore 4 millions d’arbres plantés, rapporte La MAP.

À lire : Le Maroc poursuit sa lancée sur l’hydrogène vert

La transformation énergétique s’inscrit dans le cadre de la stratégie énergétique nationale conduite sous l’impulsion du Roi Mohammed VI, en vue de faire du Maroc, un pays engagé dans le développement des énergies éoliennes et solaire.

À lire :Le Maroc vise la première place mondiale de production d’hydrogène vert

Hormis le passage progressif à l’énergie verte, l’ONCF mène plusieurs autres initiatives dont la certification progressive des sites ferroviaires selon les normes ISO 14 001 et 50 001, la réalisation systématique des études d’impacts des grands projets, l’évaluation annuelle du bilan carbone, l’adoption d’un système d’éco-conduite et le recours aux énergies alternatives photovoltaïques au niveau des gares et bâtiments, relève le communiqué, qui annonce le lancement imminent des actions marketing pour encourager les clients à jouer leur rôle dans cette transformation énergétique.

Sujets associés : Office national des chemins de fer (ONCF) - Energie - Transport ferroviaire - Al Boraq (TGV)

Aller plus loin

Al Boraq parmi les trains les plus rapides du monde

Al Boraq, le TGV marocain, est l’un des trains les plus rapides du monde. C’est ce que révèle la plateforme pluridisciplinaire Statista.

Bienvenue à bord du TGV Marocain « Al Boraq » (vidéo)

Depuis hier, le Maroc dispose du premier train à grande vitesse (TGV) du Maghreb et d’Afrique. La liaison entre Tanger et Casablanca a été inaugurée par le roi Mohammed VI et le...

Succès pour Al Boraq, la ligne à grande vitesse marocaine

Deux millions et demi de voyageurs ont emprunté le train à grande vitesse marocain, Al Boraq, depuis sa mise en service il y a un an, selon le bilan établi par Rabie Khlie,...

Le TGV va relier Fès et passera par Khemisset et Meknès

Une nouvelle ligne à grande vitesse, reliant Rabat à Fès sera bientôt lancée par le Maroc. Le processus de réalisation est en cours et les premières études sont déjà finalisées.

Ces articles devraient vous intéresser :

Du nouveau pour le TGV Marrakech-Agadir

Dans le cadre de son accord avec l’Office national des chemins de fer (ONCF), le gouvernement marocain va continuer à financer les études et l’acquisition de biens immobiliers liés à l’extension du réseau de ligne à grande vitesse (LGV) vers les villes...

Le parc éolien Nassim Koudia Al Baida double sa capacité

Les travaux du repowering du parc éolien Nassim Koudia Al Baida seront bientôt lancés. Le financement de ce projet initié par l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable (ONEE) vient d’être bouclé et la mise en exploitation est prévue au 2ᵉ...

Maroc : du nouveau pour la LGV Marrakech – Agadir

La Ligne à grande vitesse reliant Marrakech à Agadir comprendra trois stations destinées aux passagers et une dédiée aux marchandises, a annoncé le chef de la délégation de la société chinoise CRDC, en charge des études du projet.

Les Marocains paieront plus cher l’électricité

Les autorités marocaines ont décidé de relever les taux de TVA appliqués aux tarifs de l’électricité sur la période 2024-2026.

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Maroc : Un pas de géant dans le projet de TGV Kenitra-Marrakech

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch vient de franchir un pas vers la réalisation de la ligne grande vitesse Kenitra-Marrakech. Prévu dans le plan Rail Maroc 2040, ce projet représente un enjeu stratégique dans la poursuite du développement du réseau de...

Les travaux du TGV Kénitra-Marrakech lancés

L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de lancer un appel d’offres pour la réalisation des travaux de génie civil de la Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kenitra à Marrakech.

Maroc : une centaine de nouveaux trains à acquérir

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé l’acquisition progressive de 100 nouveaux trains fabriqués localement, et ceci dans les 10 prochaines années.

La capacité de réponse d’urgence nucléaire du Maroc « est solide »

En fin de mission d’examen de la préparation aux situations d’urgence (EPREV) au Maroc, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a livré ses conclusions.