Coup d’accélérateur pour le TGV Kénitra-Marrakech

14 avril 2024 - 20h00 - Economie - Ecrit par : S.A

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a lancé un appel d’offres pour la construction d’une voie ferrée à grande vitesse de 375 kilomètres reliant Kénitra à Marrakech.

L’appel d’offre porte sur la construction de sept tronçons composant la ligne ferroviaire à grande vitesse, fait savoir Arabian Gulf Business, précisant que chaque tronçon couvrira des distances allant de 36 à 64 kilomètres. Le projet de TGV Kentira-Marrakech vise à révolutionner les déplacements entre les deux villes. Les entreprises intéressées par le projet sont invitées à soumettre leurs offres au plus tard le 23 juin prochain.

À lire :L’Oncf lance le chantier de TGV Kénitra - Marrakech

Le projet TGV Kentira-Marrakech fait partie intégrante du plan colossal de l’ONCF visant à interconnecter les villes, les ports et les aéroports du Maroc via des liaisons ferroviaires à grande vitesse fonctionnant à des vitesses allant jusqu’à 350 kilomètres par heure. La réussite de la mise en œuvre de ce plan permettra à 80 % de la population marocaine d’accéder au transport ferroviaire d’ici 2040, soit une augmentation substantielle par rapport aux 50 % actuels.

À lire :Maroc : les Emirats devraient financer le TGV Kénitra - Marrakech

Pour rappel, le groupe Egis, spécialiste français du conseil et de l’ingénierie de la construction, accompagne le Maroc dans le développement du transport ferroviaire. Elle est en charge du volet construction mais aussi de la conception, de l’implantation des gares, de l’installation des systèmes de signalisation, et de la création d’un centre de maintenance des équipements à Marrakech.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Administration - Office national des chemins de fer (ONCF) - Transport ferroviaire - TGV Kénitra - Marrakech

Aller plus loin

TGV Kénitra-Marrakech : la France cherche à écraser la concurrence

La France veut profiter du réchauffement de ses relations avec le Maroc pour remporter l’appel d’offres lancé par l’Office national des chemins de fer (ONCF) pour le projet...

Maroc : les Emirats devraient financer le TGV Kénitra - Marrakech

Plusieurs mémorandums d’entente ont été signés dans le cadre de la visite du roi Mohammed VI aux Emirats Arabes unis. Les infrastructures, comme le TGV ou les routes font partie...

Le grand chantier TGV Kénitra-Marrakech avance à grands pas

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a lancé un appel d’offres pour la fourniture des appareils de voie pour le grand chantier de Ligne grande vitesse reliant Kénitra à...

Maroc : où en est le projet de LGV Kénitra - Agadir ?

Les études pour la réalisation de la ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kénitra à Marrakech avancent, a récemment assuré Mohamed Abdeljalil, le ministre du Transport et de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une nouvelle hausse des salaires en discussion

Une nouvelle hausse des salaires pour les fonctionnaires marocaines serait actuellement en discussion au sein du gouvernement. La nouvelle a été confirmée par le ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des...

Des voitures de luxe acquises par le ministère de la Transition numérique ?

Ghita Mezzour, ministre déléguée en charge de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, a démenti l’acquisition d’une voiture de luxe pour 2,48 millions de dirhams et d’une autre pour 1,27 MDH.

Maroc : voici les salaires dans la fonction publique

Le rapport sur les ressources humaines annexé au projet de Loi de Finances 2024 indique que le salaire mensuel net moyen dans la fonction publique marocaine a augmenté de 18,08 %, passant de 7 250 dirhams en 2013 à 8 561 dirhams en 2023.

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Le Maroc veut 800 km de lignes TGV

Le Maroc a l’ambition d’étendre son réseau ferroviaire LGV (Ligne à grande vitesse) à 800 km. La concrétisation de ce souhait nécessitera la bagatelle de 100 milliards de dirhams.

Du nouveau pour le TGV Agadir-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a confié au bureau d’études LPEE les travaux de reconnaissance géologique, hydrogéologique et géotechnique nécessaires aux études d’avant-projet sommaire (APS) de la liaison ferroviaire grande vitesse...

Ramadan 2023 au Maroc : voici les horaires des administrations

En raison du mois de Ramadan qui démarre dans quelques jours, les horaires de travail dans les administrations, les établissements publics et les collectivités territoriales seront modifiés.

Maroc : le TGV reliera les aéroports de Casablanca et Rabat

Mohamed Rabie Khlie, Directeur Général de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), a levé le voile sur de nouveaux projets, notamment ceux devant relier les aéroports de Rabat et Casablanca avec des trains à grande vitesse (TGV).

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.