L’Oncf lance le chantier de TGV Kénitra - Marrakech

7 décembre 2023 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le projet de la nouvelle Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kénitra à Marrakech, un élément clé de la connexion rapide entre Tanger et Marrakech, vient de recevoir un coup d’accélérateur.

Un décret publié au Bulletin officiel a conféré à ce projet le statut d’utilité publique, une étape importante pour la mobilisation du foncier nécessaire à son avancement. Ce décret couvre les régions de Rabat-Salé-Kénitra, Casablanca-Settat et Marrakech-Safi, suivant ainsi le modèle de la première LGV Casablanca-Tanger, déclarée d’utilité publique en 2009.

A lire : Le TGV Rabat-Fès sur la bonne voie

L’importance du projet LGV Kénitra-Marrakech a été mise en avant dans un mémorandum d’entente signé pendant la visite du roi Mohammed VI aux Emirats Arabes Unis. Mohamed Rabie Khlie, directeur général de l’Office national des chemins de fer (ONCF), a mis en avant les bénéfices de cette ligne, notamment sa capacité à relier Tanger à Marrakech en trois heures. Il a également évoqué la création de 70 millions de journées de travail et 3 700 emplois permanents durant la construction. Parallèlement, l’ONCF a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 trains, dont 150 pour les services inter-villes et 18 pour les extensions de la LGV, avec un budget prévisionnel de 16 milliards de dirhams.

L’acquisition de nouveaux trains a pour objectif de répondre à la forte demande de mobilité, de renouveler le matériel roulant et de desservir la future extension de la LGV vers Marrakech. Cinq ans après le lancement de la première LGV marocaine et africaine, « Al boraq », l’ONCF continue d’investir dans des solutions de transport innovantes et durables. Ces investissements ne se limitent pas à l’achat de trains, mais visent également à développer un écosystème industriel ferroviaire marocain.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Kenitra - TGV Kénitra - Marrakech

Aller plus loin

Maroc : où en est le projet de LGV Kénitra - Agadir ?

Les études pour la réalisation de la ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kénitra à Marrakech avancent, a récemment assuré Mohamed Abdeljalil, le ministre du Transport et de la...

Coup d’accélérateur pour le TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a lancé un appel d’offres pour la construction d’une voie ferrée à grande vitesse de 375 kilomètres reliant Kénitra à Marrakech.

Un TGV entre Casablanca et Madrid avant 2030 ?

Une liaison ferroviaire entre l’Espagne et le Maroc est-elle possible avant 2030, année de la Coupe du monde ? Si l’idée fait rêver, il sera très difficile de respecter les...

Maroc : les Emirats devraient financer le TGV Kénitra - Marrakech

Plusieurs mémorandums d’entente ont été signés dans le cadre de la visite du roi Mohammed VI aux Emirats Arabes unis. Les infrastructures, comme le TGV ou les routes font partie...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Un pas de géant dans le projet de TGV Kenitra-Marrakech

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch vient de franchir un pas vers la réalisation de la ligne grande vitesse Kenitra-Marrakech. Prévu dans le plan Rail Maroc 2040, ce projet représente un enjeu stratégique dans la poursuite du développement du réseau de...

Les travaux du TGV Kénitra-Marrakech lancés

L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de lancer un appel d’offres pour la réalisation des travaux de génie civil de la Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kenitra à Marrakech.

Le projet TGV Kénitra-Marrakech avance à grands pas

L’Office national des Chemins de fer (ONCF) s’active pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech. Il vient de débloquer environ 695 millions de dirhams.

Le grand chantier du TGV Kénitra-Marrakech démarre

Le projet de Ligne à grande vitesse reliant Kenitra à Marrakech est entré dans sa phase active. L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de confier à six entreprises les travaux de déblaiement et de préparation du tracé de la ligne, pour un...

Un nouveau pas vers la réalisation du TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) accélère la réalisation de la Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kénitra à Marrakech. Après les travaux de génie civil, ceux relatifs à l’installation du système de signalisation et de télécommunications...

Coup d’accélérateur pour le TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a lancé un appel d’offres pour la construction d’une voie ferrée à grande vitesse de 375 kilomètres reliant Kénitra à Marrakech.