Le grand chantier du TGV Kénitra-Marrakech démarre

26 février 2024 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le projet de Ligne à grande vitesse reliant Kenitra à Marrakech est entré dans sa phase active. L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de confier à six entreprises les travaux de déblaiement et de préparation du tracé de la ligne, pour un coût d’environ 141 millions de dirhams.

Les travaux sont répartis en cinq lots. Le premier concerne le tronçon Sidi Yahya – Kenitra-Rabat Agdal. Le deuxième part de Rabat Agdal à Bouskoura en passant par Ain Atiq, Skhirat, Zenata, Faculté de Mohammedia, Ain Sebaa, Casablanca Port, Casablanca Voyageurs. L’entreprise adjudicataire de ce lot réalisera aussi la branche de Benslimane.

À lire : Les travaux du TGV Kénitra-Marrakech lancés

Le troisième lot prend en compte Bouskoura, Nouaceur, Aéroport Mohammed V, la connexion à Berrechid et le contournement de Casablanca. Le tronçon Berrechid-Rahamna constitue le lot 4 et celui reliant Rahamna à Marrakech forme le lot 5. Les travaux vont durer 14 mois.

À lire : TGV Kénitra-Marrakech : Le projet avance à grande vitesse

Pour rappel, l’ONCF avait lancé un appel d’offres pour la sélection des entreprises devant réaliser les travaux de génie civil de la future TGV Kenitra-Marrakech. La vitesse maximale sur cette ligne est de 350 km/h. Les trains passagers Al-Boraq pourront y circuler à une vitesse commerciale de 320 km/h et les trains à haute performance à une vitesse commerciale de 220 km/h entre Sidi Yahya et le tunnel de Rabat, puis entre Ain Atiq et Zenata.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Office national des chemins de fer (ONCF) - Transport ferroviaire - TGV Kénitra - Marrakech

Aller plus loin

Un nouveau pas vers la réalisation du TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) accélère la réalisation de la Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kénitra à Marrakech. Après les travaux de génie civil, ceux...

Maroc : Un pas de géant dans le projet de TGV Kenitra-Marrakech

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch vient de franchir un pas vers la réalisation de la ligne grande vitesse Kenitra-Marrakech. Prévu dans le plan Rail Maroc 2040, ce projet...

TGV Kénitra-Marrakech : Le projet avance à grande vitesse

L’Office national des chemins de fer (ONCF) s’active pour le projet d’extension de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech.

Les travaux du TGV Kénitra-Marrakech lancés

L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de lancer un appel d’offres pour la réalisation des travaux de génie civil de la Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kenitra à...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’ONCF dévoile ses nouvelles ambitions

L’Office national des chemins de fer (ONCF) ambitionne de mettre en place un écosystème industriel ferroviaire autour d’une unité de production de rames automotrices. Dans ce sens, il a lancé un appel à manifestation d’intérêt à destination des...

L’ONCF retrouve le sourire

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a connu une très belle période d’été avec quelque 10,5 millions de voyageurs transportés. Un record d’affluence, se réjouit l’Office.

Le projet TGV Kénitra-Marrakech avance à grands pas

L’Office national des Chemins de fer (ONCF) s’active pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech. Il vient de débloquer environ 695 millions de dirhams.

Maroc : Un pas de géant dans le projet de TGV Kenitra-Marrakech

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch vient de franchir un pas vers la réalisation de la ligne grande vitesse Kenitra-Marrakech. Prévu dans le plan Rail Maroc 2040, ce projet représente un enjeu stratégique dans la poursuite du développement du réseau de...

Maroc : 1300 km de nouvelles lignes TGV

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Adeljalil, a présenté mardi à la Chambre des conseillers, le point des actions menées par l’Office national des chemins de fer (ONCF) en vue de renforcer et de moderniser le transport ferroviaire...

Maroc : le TGV reliera les aéroports de Casablanca et Rabat

Mohamed Rabie Khlie, Directeur Général de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), a levé le voile sur de nouveaux projets, notamment ceux devant relier les aéroports de Rabat et Casablanca avec des trains à grande vitesse (TGV).

Maroc : du nouveau pour la LGV Marrakech – Agadir

La Ligne à grande vitesse reliant Marrakech à Agadir comprendra trois stations destinées aux passagers et une dédiée aux marchandises, a annoncé le chef de la délégation de la société chinoise CRDC, en charge des études du projet.

Les travaux du TGV Kénitra-Marrakech lancés

L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de lancer un appel d’offres pour la réalisation des travaux de génie civil de la Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kenitra à Marrakech.

Investissement massif dans le rail marocain

L’Office national des chemins de fer (ONCF) veut renforcer le rail national. Il vient de lancer un appel à concurrence pour acquérir de nouveaux et différents trains.

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...