TGV Kénitra-Marrakech : un projet d’envergure à réaliser avant le Mondial 2030

1er mars 2024 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’Office national des chemins de fer (ONCF) consent des efforts pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech avant 2030, année où le Maroc coorganisera la coupe du monde aux côtés de l’Espagne et du Portugal.

L’ONCF a déjà lancé un appel d’offres international pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech. Conçue pour une vitesse maximale de 350 km/h, la ligne qui reliera Kenitra à Marrakech sera exploitée à 320 km/h, sur un parcours d’environ 450 km. Il est prévu de relier directement Tanger à Marrakech sans passer par Casablanca. Deux itinéraires ont été proposés à l’arrivée du train à Casablanca. Il est également prévu que la ligne de train à grande vitesse passera par un itinéraire alternatif à Benslimane (le stade) vers Nouaceur. Celle-ci accueillera l’implantation d’une nouvelle station ou d’un centre de distribution.

À lire :Le grand chantier du TGV Kénitra-Marrakech démarre

Autres projets consignés dans le plan de développement des trains à grande vitesse : la construction de cinq grandes nouvelles stations dans la zone de « Casa Sud », l’aéroport Mohammed V, la nouvelle station Nouaceur, près du grand stade à Benslimane, et dans la zone de la Palmeraie à Marrakech, fait savoir Medias24. S’agissant des stations existantes à Rabat Agdal, Casablanca Voyageurs, Bouskoura et Marrakech, elles seront réaménagées pour accueillir les trains à grande vitesse supplémentaires. Sans oublier la construction de stations de trains de banlieue est programmée, avec environ trente stations dans les zones urbaines de Rabat, Casablanca et Marrakech pour assurer le transfert des passagers vers les trains à grande vitesse et augmenter la mobilité urbaine, ainsi que la création de bases pour les travaux et la maintenance dans les stations de Rabat Agdal, Ain Sebaâ, Bouskoura, Casablanca, entre Nouaceur et la station de Berrechid, au niveau de Settat, Benguerir, Sidi Ghanem, et la nouvelle station de Marrakech à la Palmeraie.

À lire :Les travaux du TGV Kénitra-Marrakech lancés

La fin de toutes les études nécessaires pour ce projet devrait intervenir en octobre 2024. Les travaux du tunnel de Rabat devraient démarrer en ce mois de mars 2024 et se poursuivre jusqu’en avril 2028. Les travaux de génie civil seront exécutés au cours de la période allant de juin 2024 à octobre 2027. Les travaux sur les voies ferrées utilisées sont prévus de juin 2024 à juin 2029, tandis que les travaux d’équipement ferroviaire et de système couvriront la période d’octobre 2026 à mai 2029.

À lire :Maroc : Un pas de géant dans le projet de TGV Kenitra-Marrakech

Récemment, l’ONCF a confié à six entreprises les travaux de déblaiement et de préparation du tracé de la LGV Kénitra-Marrakech, pour un coût d’environ 146 millions de dirhams, avec une durée d’exécution fixée à 14 mois. Les travaux sont repartis en cinq lots.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Portugal - Office national des chemins de fer (ONCF) - Transport ferroviaire - Coupe du monde 2030 - TGV Kénitra - Marrakech

Aller plus loin

Le TGV marocain au cœur d’une rivalité internationale

L’Espagne, la France et la Chine sont en concurrence au Maroc. À l’origine de cette rivalité, les projets ferroviaires qu’entreprend le Maroc dans le cadre des préparatifs de la...

Maroc : Un pas de géant dans le projet de TGV Kenitra-Marrakech

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch vient de franchir un pas vers la réalisation de la ligne grande vitesse Kenitra-Marrakech. Prévu dans le plan Rail Maroc 2040, ce projet...

Le grand chantier du TGV Kénitra-Marrakech démarre

Le projet de Ligne à grande vitesse reliant Kenitra à Marrakech est entré dans sa phase active. L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de confier à six entreprises...

Le projet TGV Kénitra-Marrakech avance à grands pas

L’Office national des Chemins de fer (ONCF) s’active pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech. Il vient...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

Investissement massif dans le rail marocain

L’Office national des chemins de fer (ONCF) veut renforcer le rail national. Il vient de lancer un appel à concurrence pour acquérir de nouveaux et différents trains.

Le projet TGV Kénitra-Marrakech avance à grands pas

L’Office national des Chemins de fer (ONCF) s’active pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech. Il vient de débloquer environ 695 millions de dirhams.

Fouzi Lekjaa nommé par le roi Mohammed VI président du Comité Coupe du Monde 2030

Le roi Mohammed VI a nommé Fouzi Lekjaa à la tête du comité d’organisation de la partie marocaine de la Coupe du monde, suite à l’annonce du choix de la candidature tripartite Maroc-Espagne-Portugal pour l’organisation du mondial de 2030.

Autoroutes du Maroc : retards et dysfonctionnements inquiètent

Le retard observé dans la réalisation de certains projets d’autoroutes inquiète le parlement marocain qui a interpellé le premier responsable de la Société nationale des autoroutes pour avoir des explications sur cette situation.

Un nouveau pas vers la réalisation du TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) accélère la réalisation de la Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kénitra à Marrakech. Après les travaux de génie civil, ceux relatifs à l’installation du système de signalisation et de télécommunications...

Maroc : une centaine de nouveaux trains à acquérir

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé l’acquisition progressive de 100 nouveaux trains fabriqués localement, et ceci dans les 10 prochaines années.

Mondial 2030 : le vrai décollage économique pour le Maroc ?

L’organisation de la coupe du monde 2030 par le Maroc, le Portugal et l’Espagne, aura certainement un impact significatif sur le Produit intérieur brut (PIB) du Maroc qui pourrait se situer entre 3 et 5 %, affirme Zaki Lahbabi, DG de Transatlas Sport...

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le secteur de l’hôtellerie.

Maroc : Oujda sera relié par le TGV

L’Office national des Chemins de Fer (ONCF) nourrit de grandes ambitions pour le transport ferroviaire. En témoigne son plan ferroviaire dévoilé par Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la Logistique.