Maroc : Un pas de géant dans le projet de TGV Kenitra-Marrakech

4 décembre 2023 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch vient de franchir un pas vers la réalisation de la ligne grande vitesse Kenitra-Marrakech. Prévu dans le plan Rail Maroc 2040, ce projet représente un enjeu stratégique dans la poursuite du développement du réseau de la grande vitesse au Maroc.

Le gouvernement marocain s’active pour la réalisation de la ligne grande vitesse Kenitra-Marrakech. Son chef Aziz Akhannouch a signé un décret en date du 22 novembre autorisant le ministre de l’Équipement et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, à procéder « aux expropriations nécessaires pour utilité publique afin de dégager l’assiette foncière requise pour la réalisation de ce projet  », fait savoir Maghreb-Intelligence, précisant que ce décret est entré en vigueur le 23 novembre après sa publication au Bulletin officiel.

À lire : Du nouveau pour la ligne TGV Kénitra-Marrakech

D’une longueur de 450 km, la ligne ferroviaire Kenitra-Marrakech permettra de connecter les villes majeures marocaines, par ricochet d’assurer un service de qualité pour les passagers utilisant le réseau ferré. Composé de trois lots dont Kénitra-Ain-Sebaa d’une longueur de 150 km (lot 1), Ain-Sebaa-Nouaceur d’une longueur de 130 km (lot 2) et Nouaceur-Marrakech d’une longueur de 212 km (lot 3), ce projet permettra aussi de développer le réseau ferroviaire du royaume. La société française Egis s’est vu confier l’assistance à la maîtrise d’ouvrage.

À lire : Pour la première fois le TGV est arrivé à Marrakech

Ce projet devrait être effectif avant 2030, pour coïncider avec l’ouverture de la coupe du monde de football que le Maroc coorganisera avec l’Espagne et le Portugal.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transport ferroviaire - TGV - Maroc - Aziz Akhannouch - TGV Kénitra - Marrakech

Aller plus loin

Un TGV entre Casablanca et Madrid avant 2030 ?

Une liaison ferroviaire entre l’Espagne et le Maroc est-elle possible avant 2030, année de la Coupe du monde ? Si l’idée fait rêver, il sera très difficile de respecter les...

Du nouveau pour la ligne TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer du Maroc (ONCF) vient de confier au français Egis l’assistance à maitrise d’ouvrage du contrôle extérieur de la Ligne grande vitesse (LGV)...

TGV au Maroc : la France évincée par l’Espagne ?

Le Maroc veut mettre en place un grand réseau à grande vitesse avant la coupe du monde 2030 et compte sur la collaboration de l’Espagne pour atteindre cet objectif.

Maroc : où en est le projet de LGV Kénitra - Agadir ?

Les études pour la réalisation de la ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kénitra à Marrakech avancent, a récemment assuré Mohamed Abdeljalil, le ministre du Transport et de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Maroc : de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch franchit de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh, mais des efforts considérables restent à fournir pour que la langue retrouve sa place qui lui est échue.

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire sera-t-il à nouveau prorogé ?

Au menu du prochain Conseil de gouvernement qui se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, plusieurs sujets seront abordés dont l’examen du projet de décret relatif à la prorogation de la durée de l’état d’urgence...

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.

Maroc : Un pas de géant dans le projet de TGV Kenitra-Marrakech

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch vient de franchir un pas vers la réalisation de la ligne grande vitesse Kenitra-Marrakech. Prévu dans le plan Rail Maroc 2040, ce projet représente un enjeu stratégique dans la poursuite du développement du réseau de...

Maroc : une aide directe pour les plus pauvres

Le gouvernement envisage d’accorder en 2023 une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Plus précisément, sept millions d’enfants et 3 millions de familles seront concernés.

Maroc : une «  reconstruction rapide  » avec «  tous les moyens  »

Le chef du gouvernement marocain Aziz Akhannouch a déclaré que le royaume « utilisera tous ses moyens » dans la phase de « reconstruction rapide » des dégâts causés par le violent et meurtrier séisme qui a frappé la province d’Al Haouz dans la nuit du...