L’ONCF clarifie le projet du TGV Kénitra-Marrakech

14 novembre 2022 - 20h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Office national des chemins de fer du Maroc (ONCF) a apporté des clarifications au sujet de l’attribution de l’assistance à maitrise d’ouvrage du contrôle extérieur de la ligne LGV Kenitra-Marrakech, d’une longueur d’environ 450 km, à la société française Egis.

L’ONCF tente de mettre fin à la confusion autour de l’attribution de l’assistance à maitrise d’ouvrage du contrôle extérieur de la ligne LGV Kenitra-Marrakech. « Capitalisant sur le premier projet de grande vitesse marocain, dont la réalisation a connu un taux d’intégration locale important, l’ingénierie marocaine demeure le chef de file des études objet de l’appel d’offres » lancé, a assuré l’ONCF, lequel a été remporté par la société « Egis-Rail Maroc/ France ». Il porte sur les prestations du contrôle extérieur des études d’avant-projet sommaire (APS), d’avant-projet détaillé et de projet (APD-PRO) d’infrastructure, génie civil, des ouvrages d’art et de terrassements nécessaires à l’augmentation de la capacité ferroviaire entre Kénitra et Marrakech et au niveau du hub de Casablanca.

À lire : Du nouveau pour la ligne TGV Kénitra-Marrakech

« L’appel d’offres en question a porté sur le contrôle extérieur des études des trois lots relatifs aux tronçons Kénitra-Aïn Sebaa, Aïn Sebaa-Nouaceur et Nouaceur-Marrakech, adjugés au début de cette année à des cabinets marocains en groupement avec des cabinets français et/ou coréens (Groupements : Novec / Ingerop, Setec Maroc /Setec Ferroviaire/ Setec International / Setec TPI, et CID/Dohwa Engineering CO, LTD / Korea National Railway) », a précisé l’ONCF.

À lire : LGV Marrakech-Agadir : où en est le projet ?

Selon l’Office, cet appel d’offres concerne l’analyse des fonctionnalités du projet Kénitra-Marrakech, la vérification des exigences fondamentales du projet (fonctionnalités, sécurité d’exploitation, maintenabilité, durabilité, coût d’investissement…), ainsi que la vérification des programmes fonctionnels des gares et des installations terminales, y compris les contraintes d’exploitation.

Sujets associés : Office national des chemins de fer (ONCF) - Marrakech - Kenitra - Transport ferroviaire - TGV - Maroc - TGV Casablanca-Agadir - Al Boraq (TGV)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Du nouveau pour la ligne TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer du Maroc (ONCF) vient de confier au français Egis l’assistance à maitrise d’ouvrage du contrôle extérieur de la Ligne grande vitesse (LGV)...

La région de Marrakech se dote d’une nouvelle ligne ferroviaire

Le gouverneur de la région Marrakech-Safi a annoncé la mise en service d’un train régional reliant Ben Guérir à Marrakech, pour dynamiser le potentiel de la Zone industrielle de...

Un groupe chinois s’intéresse au projet LGV Marrakech-Agadir

Le groupe chinois Zhong Neng Xuan Zong Industrial (ZN) manifeste son intérêt pour le projet de la Ligne grande vitesse Marrakech-Agadir. Il s’agit d’un groupe détenu par...

LGV Marrakech-Agadir : où en est le projet ?

En réaction à certaines informations “erronées” sur les évolutions de la ligne à grande vitesse Marrakech-Agadir, l’Office national des chemins de fer (ONCF) apporte des...

Nous vous recommandons

Office national des chemins de fer (ONCF)

Maroc : un homme écrasé par un train

Un terrible accident a eu lieu mercredi 17 mai dans la région de Nador. Un train de marchandises a percuté de plein fouet un homme au niveau de la Commune de Selouane.

Maroc : un poids lourd à l’origine d’une collision avec un train (vidéo)

Un accident de train est intervenu, ce dimanche au niveau de Bouskoura. À l’origine de cette collision, le dérapage d’un camion qui s’est introduit dans l’enceinte ferroviaire en engageant les 2 voies.

Le Maroc veut construire 1 100 km de lignes à grande vitesse (TGV)

Le Maroc pense déjà à l’après-covid-19. Le royaume prévoit d’ici 2040 de doubler son réseau ferroviaire et atteindre près de 4 400 km de voies.

Nouvelle colère du roi Mohammed VI ?

Les retards et la mauvaise gestion du chantier de rénovation de la gare de Rabat-Ville auraient provoqué la colère du roi Mohammed VI. Cette situation serait à l’origine de l’arrêt temporaire des travaux.

LGV Marrakech-Agadir : où en est le projet ?

En réaction à certaines informations “erronées” sur les évolutions de la ligne à grande vitesse Marrakech-Agadir, l’Office national des chemins de fer (ONCF) apporte des précisions.

Marrakech

Marrakech : ouverture d’une enquête sur « la séquestration » d’une femme

Les services de police de Marrakech ont ouvert une enquête après avoir intercepté la vidéo d’une femme nue sur la terrasse d’une maison. La femme a été retrouvée dans un état « psychologique et mental anormal...

Agadir : Barrages à sec, le secteur agricole menacé

Le stress hydrique est réel à Agadir, première région exportatrice d’agrumes et de primeurs. Même si l’économie marocaine tient pour une grosse part au développement du secteur agricole, la situation actuelle impose une privation d’irrigation des fermes de la...

Hôtellerie : une pluie de récompenses pour Marrakech

La cité ocre est une fois de plus placée sous les projecteurs. Plusieurs hôtels marrakchis ont été récompensés grâce à leur excellence dans le domaine du tourisme et du bien-être, après un vote des professionnels du secteur. Les détails ...

Marrakech : arrêtés pour avoir consommé de l’alcool dans une vidéo

Les éléments de la police judiciaire de Marrakech ont arrêté trois personnes ayant réalisé un clip vidéo dans lequel on pouvait les voir consommer de l’alcool dans un centre de santé public.

Marrakech : une vingtaine de personnes arrêtées lors d’une fête clandestine

Plus d’une vingtaine de personnes ont été interpellées, dimanche dans un café de la place Massira a Marrakech, pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Les mis en cause organisaient une grande fête...

Kenitra

Un géant suédois Trelleborg s’installe au Maroc

Le Maroc vient encore de conquérir un groupe suédois de renom. Après l’installation du géant de l’ameublement Ikea en 2015 et celle de la star montante de l’horlogerie moyenne gamme Daniel Wellington, c’est au tour de Trelleborg de s’implanter dans le...

Maroc : lourde peine de prison pour un gendarme accusé de meurtre

La Cour d’appel de Kenitra a rendu son verdict dans l’affaire du jeune homme tué durant le dernier ramadan à Moulay Bousselham. Le gendarme qui est le principal accusé, a écopé d’une peine de 15 ans de prison ferme pour meurtre et falsification de documents...

Kénitra à nouveau reconfinée

La ville de Kénitra sera reconfinée à partir de ce dimanche 13 septembre. Les autorités locales ont pris cette décision à la suite du lourd bilan de nouveaux cas de contaminations enregistrés par la ville...

Kénitra : des hommes d’affaires dépouillés

Les éléments de la gendarmerie royale de Kénitra ont démantelé en début de semaine, une bande de cagoulés qui dépouillent les hommes d’affaires. Trois individus ont été neutralisés et six autres, activement recherchés à l’échelle...

Citroën veut corriger les défauts de jeunesse de l’Ami, une voiture fabriquée au Maroc

Citroën a lancé une « campagne de modernisation » de son quadricycle Ami fabriqué au Maroc, afin de corriger ses différents défauts. Près de 200 Ami sont d’ores et déjà convoyés vers ses centres d’expertise.

Transport ferroviaire

L’ONCF clarifie le projet du TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer du Maroc (ONCF) a apporté des clarifications au sujet de l’attribution de l’assistance à maitrise d’ouvrage du contrôle extérieur de la ligne LGV Kenitra-Marrakech, d’une longueur d’environ 450 km, à la société française...

Alstom Maroc réalisera en partie la ligne verte du métro léger de Tel-Aviv

Alstom qui a une de ses usines au Maroc fait partie du consortium TMT à qui l’agence des transports publics NTA a attribué le marché de réalisation de la ligne verte du métro léger de Tel-Aviv. Ce projet entre dans la droite ligne du plan d’investissement...

Maroc : reprise progressive des liaisons de train

L’Office national des chemins de fer (ONCF) renforce l’offre des trains navettes rapides (TNR) qui se feront plus présents sur les axes de proximité que sont Casa Port-Settat, Casa Port-El Jadida et Casa Port-Rabat-Kenitra. Si la reprise de service reste...

Maroc : 100 milliards de dirhams pour les lignes TGV

Le Maroc est en quête de financement pour lancer deux nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse. Son ambition, c’est de construire 1 300 kilomètres de nouvelles lignes à grande vitesse d’ici...

L’ONCF retrouve le sourire

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a connu une très belle période d’été avec quelque 10,5 millions de voyageurs transportés. Un record d’affluence, se réjouit l’Office.

TGV - Maroc

TGV Casablanca-Agadir : les études déjà achevées

La ligne de train à grande vitesse reliant Casablanca à Agadir coûtera plus de 75 milliards de dirhams, a affirmé le ministre du Transport et de la Logistique.

Al Boraq parmi les trains les plus rapides du monde

Al Boraq, le TGV marocain, est l’un des trains les plus rapides du monde. C’est ce que révèle la plateforme pluridisciplinaire Statista.

Maroc : 100 milliards de dirhams pour les lignes TGV

Le Maroc est en quête de financement pour lancer deux nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse. Son ambition, c’est de construire 1 300 kilomètres de nouvelles lignes à grande vitesse d’ici...

Le TGV marocain parmi les sept plus rapides du monde

Le train à grande vitesse (TGV) marocain, Al-Boraq, fait partie des sept trains les plus rapides du monde, avec celui de France, de l’Espagne et de la Chine.

Le TGV Rabat-Fès sur la bonne voie

Le processus de réalisation du TGV reliant Rabat à Fès est sur la bonne voie. L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé la fin de la phase d’étude de faisabilité.

TGV Casablanca-Agadir

TGV Casablanca-Agadir : les études déjà achevées

La ligne de train à grande vitesse reliant Casablanca à Agadir coûtera plus de 75 milliards de dirhams, a affirmé le ministre du Transport et de la Logistique.

L’ONCF clarifie le projet du TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer du Maroc (ONCF) a apporté des clarifications au sujet de l’attribution de l’assistance à maitrise d’ouvrage du contrôle extérieur de la ligne LGV Kenitra-Marrakech, d’une longueur d’environ 450 km, à la société française...

Al Boraq (TGV)

Pour la première fois le TGV est arrivé à Marrakech

La ligne à grande vitesse (LGV) menant à Marrakech n’est pas encore opérationnelle mais voilà qu’un TGV a été vu à la gare de la ville ocre. Pour quelle raison ?

Déconfinement / TGV marocain : voici les mesures sanitaires que fait appliquer l’ONCF

Pour la reprise progressive du train à grande vitesse (TGV), «  Al Boraq  », l’Office national des chemins de fer (ONCF) a publié son plan relatif aux mesures sanitaires et sécuritaires.

Les trains desservent à nouveau Tanger

Deux jours après la restriction des autorités sur la circulation des trains au départ et à destination de Tanger, décrétée précédemment le lundi 13 juillet 2020, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé la reprise de ses trains vers la ville du...

Le TGV marocain plus écologique

Depuis hier, samedi 1er janvier, le train à grande vitesse marocain,Al Boraq, passe progressivement à l’énergie verte. Il s’agit de substituer la consommation électrique du réseau ferré national par une énergie...

Maroc : le TGV reprend du service

Après plusieurs mois d’arrêt ou de circulation très limitée, les trains ainsi que la Ligne à grande vitesse (TGV), vont reprendre du service. Toutefois, les voyageurs devront observer des mesures...