« The Voice » : combien coûte la sublime robe d’Amel Bent ?

20 mars 2023 - 11h10 - Culture - Ecrit par : S.A

La chanteuse franco-marocaine Amel Bent s’est affichée sublime dans une robe sur le plateau du télé-crochet musical « The Voice ». Mais à quel prix ?

Amel Bent a une nouvelle fois attiré les projecteurs. Lors des auditions à l’aveugle, elle s’est habillée d’une magnifique robe signée Self-Portrait, mettant en évidence sa silhouette, rapporte SUDINFO. De quoi en mettre plein la vue aux téléspectateurs.

À lire :Amel Bent incarne avec brio Malika Bellaribi dans «  Les Sandales blanches  » sur France 2

La description de la robe est faite sur le compte Instagram « Amel. Mode » qui regroupe l’ensemble des looks de l’interprète de « Ma philosophie ». Il s’agit d’une robe midi en résille stretchs à fronces de la marque Self-Portrait. Elle coûte 450 euros. Amel a choisi des sandales Cléo rose poudré (1055 euros) de la marque René Caovilla pour compléter son look. Donc, un look à 1505 euros.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Musique - Prix - Amel Bent

Aller plus loin

La robe à 100 000 £ de Meghan Markle portée au Maroc fait encore polémique

Lors de son voyage au Maroc, Meghan Markle, duchesse de Sussex, accompagnée de son mari, le prince Harry, avait opté pour une sublime robe à un prix qui fait toujours polémique.

Amel Bent annonce qu’elle est enceinte sur Twitter (photo)

La chanteuse franco-marocaine Amel Bent a annoncé en début d’après-midi sa grossesse sur Twitter. La jeune femme de 30 ans a tenu à faire partager cette bonne nouvelle avec ses...

Amel Bent victime de racisme

Lassée, la chanteuse et coach de « The Voice », Amel Bent, dénonce les attaques racistes dont elle est victime sur les réseaux sociaux.

Le nouveau petit ami d’Amel Bent accusé de tentative de racket

Le nouveau compagnon d’Amel Bent, P., est, depuis la semaine dernière, incarcéré et mis en examen dans le cadre d’une affaire d’extorsion de fonds dans laquelle sont impliqués...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Abdelaziz Stati : sa fille Ely menace de révéler des secrets compromettants

Les relations entre le chanteur populaire Abdelaziz Stati et sa fille, la rappeuse Ilham El Arbaoui, alias Ely, sont dégradées au point que celle-ci menace de faire des révélations compromettantes sur son père.

Festival Mawazine : Saad Lamjarred persona non grata ?

La participation de Saad Lamjarred à la 19ᵉ édition du Festival Mawazine, prévue du 21 au 29 juin prochain, semble compromise. Des sources proches des organisateurs ont révélé l’échec des négociations entre les deux parties.

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Khtek, rappeuse marocaine, se confie sur sa maladie

Dans une interview, la rappeuse marocaine Khtek, de son vrai nom Houda Abouz, se confie sur sa bipolarité. La musique lui sert de thérapie, mais aussi de canal de sensibilisation.

Salma Rachid sous le feu des critiques

Salma Rachid est la cible d’attaques sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes fustigent l’arrogance de la chanteuse de la pop marocaine.

Samira Said et Saad Lamjarred très critiqués

Le compositeur marocain Nabil El Khalidi a dénié à la chanteuse Samira Said et au chanteur Saad Lamjarred le statut d’artiste de renommée mondiale. Il estime par ailleurs qu’aucun artiste arabe, ancien ou nouveau ne l’a été.

"YouTube", l’autre source de revenus des artistes marocains

De nombreux artistes marocains se tournent vers la plateforme YouTube qui est devenu un moyen pour eux de gagner de l’argent et d’éviter la marginalisation.

Taxe musique et télévision : Les restaurateurs et cafetiers marocains se révoltent

En plein bras de fer avec le Bureau marocain du droit d’auteur (BMDA), les propriétaires de cafés et restaurants au Maroc ont décidé de porter l’affaire devant la justice. Ils réfutent les demandes de redevance émises par le BMDA, affirmant qu’elles ne...

Rym Fekri sous le feu des critiques

La chanteuse marocaine Rym Fekri essuie de nombreuses critiques de la part de ses fans. Ces derniers reprochent à la veuve notamment le non-respect de la période de deuil.