Recherche

Des tombes musulmanes datant du Moyen Âge découvertes à Nîmes

© Copyright : DR

26 février 2016 - 11h20 - Monde

Des tombes musulmanes datant du Moyen Âge ont été découvertes à Nîmes lors de travaux de construction d’un parking souterrain. Les trois corps étaient placés sur le côté avec leur tête en direction de la Mecque.

La révélation a été faite par l’Institut français de recherches archéologues qui affirme que les tombes découvertes sont bien musulmanes. « On savait que les musulmans sont venus en France au VIIIe siècle mais on n’avait jusqu’alors aucune trace matérielle de leur passage », explique l’anthropologue Yves Gleize qui vient de publier un article sur le sujet dans la revue américaine Plos One.

Interrogé par Itélé, le chercheur relève que c’est la première fois qu’une « trace matérielle » est ainsi découverte en France, précisant que des pièces de monnaie et des fragments de céramiques avaient montré des « signes d’échange » mais jusque là rien de concret.

Les trois tombes musulmanes découvertes à Nîmes

« L’analyse archéologique, anthropologique et génétique de ces sépultures du début de l’époque médiévale à Nîmes fournit des preuves matérielles d’une occupation musulmane au VIIIe siècle dans le sud de la France », affirme quant à lui Yves Gleize qui souligne que des tests ADN prélevés sur les dents et les os montrent qu’ils étaient d’origine nord-africaine, probablement des Berbères.

« Toutes ces données laissent penser que ces trois squelettes étaient des Berbères enrôlés dans l’armée du califat des Omeyyades durant la conquête arabe en Afrique du Nord au VIIIe siècle », soutient le chercheur.

Dans les textes anciens, on mentionne la présence musulmane à Nîmes entre 719 et 752, mais cette présence est de courte durée car Charles Martel avait décidé de « détruire » cette communauté tout en punissant la population qui avait accepté la protection des musulmans.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact