Recherche

Tourisme : les professionnels marocains alertent sur leur situation catastrophique

© Copyright : DR

23 janvier 2022 - 08h00 - Economie - Par: A.T

Le secteur touristique s’est effondré en raison des effets de la persistance de la crise sanitaire. Mais certains professionnels ont également remis en cause la gestion faite par les autorités, source de la régression du secteur au Maroc.

Invitée à se prononcer sur le sujet, Rkia Alaoui, présidente du conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a déclaré à Barlamane que les pertes du secteur sont estimées à plusieurs milliards de dirhams. « Près 80 milliards de dirhams de recettes en 2 ans » selon les chiffres de l’office des Changes, pointant la mauvaise gestion des autorités.

A lire : Maroc : un plan d’urgence pour soutenir le secteur du tourisme

« La pandémie a créé un effet domino, dont les effets destructeurs continuent à être ressentis. À la base, ce secteur ne peut exister sans mobilité et libre circulation. À l’intérieur du Maroc, cette mobilité obéissait à des autorisations qui n’étaient pas toujours faciles à obtenir. Mais même avec la levée de ces restrictions, le tourisme interne constitue 30 % des arrivées touristiques totales au Maroc. Les 70 % restants viennent de l’international. Avec la fermeture, tantôt partielle, tantôt totale des frontières, la situation est devenue catastrophique », a-t-elle souligné.

Et de préciser que cette situation « a fait perdre la confiance des organisateurs internationaux, des compagnies aériennes et des touristes en général. Il faudra les rassurer et garantir la visibilité. » Les revendications des opérateurs sont concentrées sur le court-terme, parce que l’objectif collectif principal est de sauver le secteur de la ruine totale, à travers des mesures de soutien qui soient fortes, a-t-elle ajouté.

Fondant leur espoir sur la probable réouverture des frontières, les professionnels espèrent graduellement remonter la pente, a-t-elle déclaré, relevant que l’aide contenue dans plan de soutien du ministère de tutelle est insuffisante.

Mots clés: Tourisme , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Chiffre d’affaires , Ministère du Tourisme

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact