Maroc : un plan d’urgence pour soutenir le secteur du tourisme

19 janvier 2022 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le ministère du Tourisme a annoncé un plan d’urgence d’un coût global de deux milliards de dirhams pour donner du souffle au secteur. Ce financement permettra le report des charges dues à la CNSS, la prise en charge par l’État de la taxe professionnelle et la reconduction des indemnités forfaitaires.

Cinq mesures phares ont ainsi été adoptées dans le cadre de ce programme. Il y a le prolongement du versement d’une indemnité forfaitaire de 2000 DH durant le premier trimestre de 2022, pour l’ensemble des employés du secteur du tourisme, les transporteurs touristiques et les restaurants classés. On note également le report des charges dues à la CNSS pendant six mois pour ces mêmes employés.

À lire : Maroc : priorité à la relance du tourisme

Comme troisième mesure, il y a l’établissement d’un moratoire relatif aux échéances bancaires sur une durée pouvant aller jusqu’à un an, pour les hôteliers et les transporteurs touristiques. Les intérêts intercalaires seront pris en charge par l’État pour une période équivalente aux mois de non-activité en 2021, ainsi que le premier trimestre 2022.

À lire : Relance du secteur touristique : une feuille de route désormais disponible

Les deux autres mesures qui complètent la liste sont la prise en charge par l’État de la taxe professionnelle due par les hôteliers en 2020 et en 2021, et l’octroi d’une subvention de l’État au secteur de l’hôtellerie pour un montant global d’un milliard de DH. L’objectif de cette aide est de soutenir l’effort d’investissement (entretien, rénovation, formation…) des hôtels souhaitant se préparer à un redémarrage rapide de l’activité dès la réouverture des frontières.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : des mesures urgentes pour soutenir les opérateurs du tourisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatima-Zahra Ammor, a annoncé mercredi la mise en place imminente d’un vaste plan de soutien aux...

Comment relancer le tourisme au Maroc ?

Le tourisme est l’un des secteurs durement touchés par la crise sanitaire liée au Covid-19. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) propose une stratégie de...

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le...

Tourisme : voici les détails de l’aide accordée par l’Etat

Le ministère du Tourisme a dévoilé la répartition des deux milliards alloués pour soutenir le secteur du tourisme, fortement touché par la crise sanitaire. Voici les détails.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les aéroports seront tous modernisés

Le Maroc envisage de mener prochainement une étude sur le développement de ses aéroports à l’horizon 2045. Un appel d’offres international a été récemment lancé à cet effet.

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Le Maroc compte doubler ses arrivées touristiques d’ici 2030

Dans un contexte de reprise du secteur touristique, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, ambitionnant de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

L’ONMT étend sa présence mondiale pour stimuler le tourisme au Maroc

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de relance du tourisme, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) envisage de s’implanter dans plusieurs pays, pour tenter de profiter de l’engouement actuel pour le Maroc.

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par l’office afin d’atteindre voire...

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.