Maroc : la prolongation de la suspension des vols ruine les espoirs des opérateurs du tourisme

12 décembre 2021 - 20h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Alors qu’ils espéraient la levée de la décision relative à la suspension des vols réguliers au départ et à destination du Maroc pour réaliser de bons chiffres d’affaires en ce mois de décembre, les opérateurs du tourisme ont vu leurs espoirs s’évaporer.

La prolongation de la suspension des vols est un coup dur pour les hôteliers, les transporteurs, les restaurateurs et les artisans de Marrakech. Pour un secteur frappé par la crise sanitaire liée au coronavirus, la coupe est pleine. « Avant la fermeture, on comptait 114 chambres réservées sur l’un de nos hôtels, soit 60 % d’occupation. Mais ça c’était avant », déplore auprès du site Le360 Amine Zghaoui, directeur commercial et marketing de la chaîne Magic Hotels & Resorts. Bon nombre d’hôteliers ont dû tourner le dos à leurs ambitions. La décision des autorités marocaines a contraint la chaîne Magic Hotels & Resorts qui compte deux hôtels dans la ville ocre, à renoncer à l’ouverture de 5 autres unités au Maroc à court et moyen termes.

À lire : En difficulté, le tourisme marocain mis à mal par la suspension des vols

Ceux qui se refaisaient une bonne santé financière après une longue période de vaches maigres sont eux aussi touchés par cette décision. « Nous commencions à prendre des couleurs, à récupérer une clientèle multisegments, avec la reprise des tournages de films, les séminaires et les compagnies aériennes que nous hébergeons, et là pour le coup l’on se retrouve avec un mono-marché », déplore Fabrice Castellorizios, General Manager du Radisson Blu.

Les acteurs intervenant dans le transport touristique expriment le même sentiment. « La plupart d’entre nous ont cassé leur tirelire pour pouvoir payer l’assurance et l’entretien des véhicules pour repartir de plus belle », fait savoir Saad Chemzari, transporteur touristique. Mais la prolongation de la suspension des vols met à mal leur activité.

À lire : Maroc : le secteur du tourisme agonise

« C’est tout un secteur qui dépend de l’expérience Marrakech », fait remarquer Fabrice Castellorizios. Face à la situation, la fédération marocaine des transporteurs touristiques, interpelle les autorités compétentes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Destination

Aller plus loin

Maroc : un plan d’urgence pour soutenir le secteur du tourisme

Le ministère du Tourisme a annoncé un plan d’urgence d’un coût global de deux milliards de dirhams pour donner du souffle au secteur. Ce financement permettra le report des...

En difficulté, le tourisme marocain mis à mal par la suspension des vols

Au Maroc, le tourisme va être durement touché par la suspension des vols et des liaisons maritimes. Un mois de décembre sombre pour les acteurs du secteur.

Le Maroc prolonge la suspension des liaisons aériennes

Le Maroc décidé de prolonger la suspension des liaisons aériennes et maritimes, selon des sources proches des milieux du transport aériens cités par la Map.

Le point sur l’annulation des vols à destination du Maroc

Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la Logistique, affirme que les autorités de l’aviation civile au Maroc n’ont reçu aucun avis au sujet de l’intention de certaines...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Le tourisme au Maroc affiche des chiffres exceptionnels depuis le début de l’année, d’après les données qui viennent d’être publiées par du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire.

Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Le secteur du tourisme au Maroc affiche une embellie à fin avril 2023, selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme, se rapprochant du record d’avant la pandémie en 2019.

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Plus de trois millions de touristes au Maroc en deux mois, grâce aux MRE

Durant les mois de juin et juillet derniers, les aéroports marocains ont enregistré au total 3,2 millions de touristes, soit un taux de récupération de 100 % par rapport à la période d’avant-Covid.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Des villages marocains parmi les plus beaux du monde

Deux villages marocains figurent sur la liste des plus beaux villages du monde qui ont reçu la palme de « Best Tourism Villages 2022 » de la part de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Maroc : le secteur du tourisme fait un retour en force

Avec l’Opération Marhaba 2022 et la reprise des activités touristiques, le secteur revient à un taux de récupération d’avant la crise sanitaire, selon le rapport mensuel de l’Office des changes publié le lundi 3 octobre.

Touristes au Maroc : les chiffres d’une année record

Quelque 13,2 millions de personnes ont visité le Maroc durant les onze premiers mois de 2023, battant le record absolu de 12,9 millions de touristes de toute l’année de 2019, selon le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et...

Le Mondialito : un boost économique pour le Maroc

Du 1ᵉʳ au 11 février prochain, le Maroc abritera la 13ᵉ édition du Mondial des clubs. Au-delà de l’aspect sportif, il y aura les retombées économiques, notamment pour le secteur du tourisme.

Ambitieux, le Maroc vise 26 millions de touristes en 2030

La ministre du Tourisme Fatim-Zahra Ammor a procédé au lancement des travaux de la nouvelle feuille de route du secteur avec la Confédération Nationale du Tourisme et ses principales associations et fédérations membres.