Maroc : la prolongation de la suspension des vols ruine les espoirs des opérateurs du tourisme

12 décembre 2021 - 20h00 - Ecrit par : S.A

Alors qu’ils espéraient la levée de la décision relative à la suspension des vols réguliers au départ et à destination du Maroc pour réaliser de bons chiffres d’affaires en ce mois de décembre, les opérateurs du tourisme ont vu leurs espoirs s’évaporer.

La prolongation de la suspension des vols est un coup dur pour les hôteliers, les transporteurs, les restaurateurs et les artisans de Marrakech. Pour un secteur frappé par la crise sanitaire liée au coronavirus, la coupe est pleine. « Avant la fermeture, on comptait 114 chambres réservées sur l’un de nos hôtels, soit 60 % d’occupation. Mais ça c’était avant », déplore auprès du site Le360 Amine Zghaoui, directeur commercial et marketing de la chaîne Magic Hotels & Resorts. Bon nombre d’hôteliers ont dû tourner le dos à leurs ambitions. La décision des autorités marocaines a contraint la chaîne Magic Hotels & Resorts qui compte deux hôtels dans la ville ocre, à renoncer à l’ouverture de 5 autres unités au Maroc à court et moyen termes.

À lire : En difficulté, le tourisme marocain mis à mal par la suspension des vols

Ceux qui se refaisaient une bonne santé financière après une longue période de vaches maigres sont eux aussi touchés par cette décision. « Nous commencions à prendre des couleurs, à récupérer une clientèle multisegments, avec la reprise des tournages de films, les séminaires et les compagnies aériennes que nous hébergeons, et là pour le coup l’on se retrouve avec un mono-marché », déplore Fabrice Castellorizios, General Manager du Radisson Blu.

Les acteurs intervenant dans le transport touristique expriment le même sentiment. « La plupart d’entre nous ont cassé leur tirelire pour pouvoir payer l’assurance et l’entretien des véhicules pour repartir de plus belle », fait savoir Saad Chemzari, transporteur touristique. Mais la prolongation de la suspension des vols met à mal leur activité.

À lire : Maroc : le secteur du tourisme agonise

« C’est tout un secteur qui dépend de l’expérience Marrakech », fait remarquer Fabrice Castellorizios. Face à la situation, la fédération marocaine des transporteurs touristiques, interpelle les autorités compétentes.

Tags : Tourisme - Destination

Aller plus loin

Maroc : les vacances de fin d’année compromises par la suspension des vols

La prolongation de la suspension des liaisons aériennes par les autorités marocaines jusqu’au 31 décembre produit un impact négatif sur les vacances de fin d’année. Le tourisme...

Tourisme marocain : de nouvelles propositions pour sortir de la crise

Le Conseil national du tourisme (CNT) a formulé des propositions d’ordre fiscal, financier et de gouvernance à même de sauver le secteur déjà durement touché par la crise sanitaire...

En difficulté, le tourisme marocain mis à mal par la suspension des vols

Au Maroc, le tourisme va être durement touché par la suspension des vols et des liaisons maritimes. Un mois de décembre sombre pour les acteurs du...

Tourisme : paralysie totale à Marrakech

Après presque deux ans de crise sanitaire, le secteur touristique à Marrakech est au point mort. En l’absence de touristes, les boutiques, les restaurants et les hôtels de la...

Nous vous recommandons

Le Royaume-Uni installe un radar géant dans le détroit de Gibraltar

Le Royaume-Uni vient d’installer un radar géant dans le détroit de Gibraltar, l’un des points stratégiques les plus importants au monde que tentent aussi de contrôler le Maroc, l’Espagne et les États-Unis.

Ikea lance une collection « Maroc »

Les magasins Ikea viennent d’ajouter à leur catalogue une nouvelle collection de décoration d’intérieur inspirée du Maroc.

Le dirham prend de la valeur par rapport à l’Euro

Le dirham a gagné 0,21 % face à l’euro et s’est déprécié de 0,67 % vis-à-vis au dollar américain durant la semaine du 18 au 24 novembre, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Transavia annule des vols à destination du Maroc

Suite à un mouvement de grève des contrôleurs aériens français, la compagnie aérienne Transavia a décidé d’annuler de nombreux vols ce vendredi 16 septembre, dont certains sont à destination du Maroc.

Plusieurs heures d’attente pour les MRE qui passent par Melilla

Les Marocains d’Europe arrivant à Melilla dans le cadre de l’Opération Marhaba ont dû passer plusieurs heures d’attente à la frontière Beni Ensar lundi, avant d’entrer au Maroc. Le flux d’arrivée est resté important, bien que la journée était fériée dans la...

Hakim Ziyech, « l’arrogant », suscite la colère des supporters de Chlelsea

Plus rien ne va entre l’international marocain Hakim Ziyech et les fans de Chelsea. Le joueur a été vivement critiqué et taxé d’ « arrogant », en raison de sa mauvaise prestation lors du match qui a opposé les Blues au Dinamo...

France : trois arrestations après l’assassinat d’un Marocain à Bolbec

Après la mort par arme à feu d’un jeune marocain de 21 ans à Bolbec (Seine-Maritime ), le 9 juin 2021, trois individus ont été interpellés, placés en garde, mis en examen puis incarcérés. Parmi eux, deux frères qui sont des cousins de la...

Le Maroc et l’Espagne ensemble pour un exercice militaire

Les forces armées espagnoles et marocaines participent, du 28 juin au 10 juillet, à l’exercice militaire Sea Breeze, organisé par les États-Unis et l’Ukraine avec le soutien de l’OTAN dans la région de la mer Noire. Des manœuvres qui vont rapprocher les deux...

Mushi Halioua, dernier Juif du « mellah » de Marrakech

Mushi Halioua, septuagénaire, est le seul Juif vivant encore dans le “mellah” (quartier juif) de Marrakech, où il tient une boutique de tissus et accueille les touristes israéliens qui viennent lui dire...

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

L’indice des prix à la consommation(IPC) a enregistré une hausse de 0,8 % au cours du mois d’août 2021, comparé au même mois de l’année dernière, mais en stagnation par rapport à juillet.