Le point sur l’annulation des vols à destination du Maroc

26 janvier 2022 - 16h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la Logistique, affirme que les autorités de l’aviation civile au Maroc n’ont reçu aucun avis au sujet de l’intention de certaines compagnies aériennes internationales « low-cost » d’annuler leurs vols à destination du royaume.

Certaines compagnies aériennes internationales « low-cost » n’ont rendu public aucun communiqué au sujet de l’annulation de leurs vols à destination du Maroc, a indiqué le ministre lors de la séance des questions orales à la Chambre des Conseillers. Aussi, a-t-il fait savoir que ces compagnies programment des vols à destination des aéroports marocains, à l’instar des autres compagnies aériennes opérant au Maroc, en prévision de la reprise du trafic aérien international à destination du royaume.

À lire : Maroc : la prolongation de la suspension des vols ruine les espoirs des opérateurs du tourisme

Rappelant que le Maroc a adopté depuis 2003 une politique volontariste de libéralisation du transport aérien, couronnée par la signature en 2006 de l’accord de l’Open Sky avec l’Union européenne, le premier du genre conclu par l’Union avec un pays méditerranéen et le deuxième au niveau mondial, il a indiqué que la mise en œuvre de cet accord a nécessité des efforts de la part du gouvernement. Ce dernier a attiré deux grandes compagnies « low-cost » en Europe, en vue d’investir dans le marché marocain, ce qui a contribué au développement du secteur du transport aérien national, a ajouté le ministre.

À lire : En difficulté, le tourisme marocain mis à mal par la suspension des vols

Ces efforts ont porté leurs fruits. Le trafic passagers a quadruplé durant les 20 dernières années, et plus de 25 millions de passagers ont transité par les aéroports marocains en 2019 contre 6 millions en 2003, a précisé Mohamed Abdeljalil, déplorant que la crise sanitaire liée au Covid-19 a mis à mal le secteur du transport aérien, avec une baisse à 7 millions de passagers en 2020. Grâce à l’opération exceptionnelle « Marhaba 2021 », le nombre des passagers a pu grimper pour atteindre un total de 10 millions.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Destination - Liaison aérienne

Aller plus loin

Maroc : nouvelle prolongation de la suspension des liaisons aériennes

Les autorités marocaines ont décidé de prolonger la suspension des liaisons aériennes jusqu’au 31 janvier 2022. Une annonce faite par l’Office national des aéroports (ONDA).

Maroc : la prolongation de la suspension des vols ruine les espoirs des opérateurs du tourisme

Alors qu’ils espéraient la levée de la décision relative à la suspension des vols réguliers au départ et à destination du Maroc pour réaliser de bons chiffres d’affaires en ce...

En difficulté, le tourisme marocain mis à mal par la suspension des vols

Au Maroc, le tourisme va être durement touché par la suspension des vols et des liaisons maritimes. Un mois de décembre sombre pour les acteurs du secteur.

Maroc : le secteur du tourisme agonise

Le secteur du tourisme au Maroc a du mal à reprendre ses activités après la crise sanitaire. La reprise est très timide à Marrakech et Agadir, les principales villes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc : une destination de choix pour l’écotourisme selon Forbes

Pour le magazine américain Forbes, le Maroc est la destination de prédilection pour les personnes à la quête de la nature et de la quiétude, car disposant d’un riche potentiel en termes d’écotourisme.

Les nouvelles ambitions de l’ONMT pour la destination Maroc

L’Office national marocain de tourisme (ONMT) nourrit de nouvelles ambitions pour le Maroc. Il compte profiter de l’intérêt du monde entier pour la destination – grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022...

Maroc : un afflux de touristes et de MRE sans précédent

Quelque 1,3 million de touristes ont visité le Maroc en avril 2024, ce qui représente une hausse record de 17 % par rapport à la même période de 2023.

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.