Indemnité tourisme : la CNSS relance l’ouverture des déclarations

19 décembre 2021 - 06h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Les opérateurs exerçant dans certains sous-secteurs du tourisme peuvent, dès maintenant, s’inscrire sur le site de la CNSS pour bénéficier de l’indemnité forfaitaire octroyée au profit de leurs salariés et stagiaires sous contrat pour insertions déclarées en février 2020.

L’annonce a été faite vendredi par la direction de la CNSS, précisant que cette mesure a été prise pour soutenir le secteur touristique fortement touché par le Covid-19.

Sont concernés par la décision, les établissements d’hébergement classés, des agences de voyage agréées par l’autorité gouvernementale en charge du tourisme, du transport touristique pour les personnes autorisées par l’autorité gouvernementale en charge du transport, et des entreprises d’intérim ayant des contrats avec les employeurs des sous-secteurs du tourisme précités, signés avant fin février 2020, a précisé la Caisse nationale dans un communiqué.

De même, ceux ayant été en état de maladie, de maternité ou d’accident de travail sont aussi pris en compte, indique la CNSS, pourvu que les acteurs cités remplissent les conditions stipulées dans le décret n°2.21.966.

A lire : Covid 19 : la CNSS prolonge les aides au tourisme

Cette mesure s’applique également aux guides touristiques disposant d’une carte professionnelle et de la taxe professionnelle, ou qui sont inscrits au registre des auto-entrepreneurs et assurés par la CNSS en vertu de la loi 98.15 instituant la couverture médicale au profit des travailleurs non-salariés, y compris ceux qui n’ont pas bénéficié antérieurement de l’indemnité forfaitaire, à condition que leur situation soit régularisée et leurs documents de travail soit renouvelés avant le 31 décembre 2021, a ajouté la même source.

Financée par le fonds spécial de gestion de la pandémie Covid-19, cette mesure reste valable du 1ᵉʳ septembre à fin décembre 2021, a précisé la CNSS, ajoutant que les opérateurs souhaitant faire bénéficier de cet avantage à leurs travailleurs, doivent procéder à leur déclaration via le portail covid19.cnss.ma pour les mois de septembre, octobre et novembre 2021, entre le 17 décembre 2021 et le 3 janvier 2022. Pour le mois de décembre 2021, les déclarations peuvent se faire jusqu’au 16 janvier 2022.

Sujets associés : CNSS - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Les restaurateurs marocains craignent la mort du secteur

Asphyxiés par la crise sanitaire, les restaurateurs marocains crient à la catastrophe, invitant le ministre de tutelle à convoquer une réunion urgente.

Maroc : l’indemnité forfaitaire (CNSS) du secteur touristique versée

La CNSS procède au versement de l’indemnité forfaitaire du secteur du tourisme du mois d’octobre depuis le lundi 1ᵉʳ décembre.

La CNSS simplifie ses procédures administratives

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) met en œuvre la loi sur la simplification des procédures et formalités administratives. Elle a annoncé avoir procédé à la révision...

Indemnité Covid-19 : la CNSS donne le top pour l’ouverture des déclarations

Des milliers d’employés des secteurs des industries culturelles et créatives, des salles de sport privées et des crèches privées, sans emploi depuis plusieurs mois, à cause de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Une bonne nouvelle pour les retraités marocains

Le conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a entériné vendredi deux décisions importantes en faveur des retraités.