Tourisme : la crise sanitaire plonge Essaouira dans le désarroi

22 janvier 2022 - 07h00 - Economie - Ecrit par : A.T

À l’instar de nombreuses villes touristiques marocaines, Essaouira souffre des effets de la crise sanitaire. Des hôtels et restaurants on fait faillite, plongeant les professionnels et les employés dans le désarroi.

La persistance de la crise due la propagation du variant Omicron, entrainant les récentes restrictions sanitaires, ont replongé ces acteurs touristiques dans l’incertitude. Certains restaurateurs ont cessé leur activité, d’autres par contre espèrent l’aide de l’État annoncée par le ministre de tutelle, rapporte L’Opinion.

Sur les réseaux sociaux, des commerçants, restaurateurs, hôteliers, artisans et artistes crient à l’aide, appelant les autorités à parer au plus vite, pour éviter la mort du secteur dans la ville. On pouvait ainsi lire : « Les restaurants sont à l’agonie, aidez-nous et partagez », ou encore « Avec toute la bonne volonté du monde, la réalité nous rattrape ! ». Pire encore « Comment s’acquitter du loyer ? », ou « Comment nourrir ma famille ? », etc.

A lire : Comment Essaouira compte sauver son tourisme

Interrogés sur la situation par le journal, la plupart de ces acteurs ont évoqué les dernières restrictions ayant conduit à l’annulation de nombreuses réservations, ce qui a porté un coup dur à leurs chiffres d’affaires.

Pour sa part, le président de l’Association de l’Industrie Hôtelière, Mohammed Saouti, a affirmé qu’il n’y avait pas encore de «  relance effective dans le secteur de l’hôtellerie, ni de reprise d’ailleurs ».

Et d’ajouter  : « qu’en tant qu’hôteliers, nous avons commencé à peine à respirer que certaines restrictions sont tombées telles que les annonces de suspension de vols avec certains pays, l’instauration du passe vaccinal et l’annulation de l’organisation de l’assemblée générale de l’Organisation mondiale du tourisme qui devait avoir lieu à Marrakech ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Essaouira - Chiffre d’affaires - Restauration - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Fès : Les artisans broient du noir en attendant le retour des touristes

À Fès, l’artisanat vit une situation difficile marquée par la rareté des clients. Malgré l’ouverture récente des frontières, le secteur peine à se relever, tant les dégâts...

Les ambitions d’Essaouira pour booster davantage son attractivité touristique

La ville d’Essaouira est déterminée à prendre son envol touristique et assurer son développement sûr et durable. À cet effet, les acteurs de ce secteur très porteur,...

Les MRE de retour à Essaouira

A l’instar d’Agadir et de Marrakech, Essaouira a accueilli, samedi un premier groupe de touristes après plusieurs mois de fermeture des frontières due au coronavirus. Parmi eux,...

Le New York Times sous le charme d’Essaouira

Le journal américain The New York Times recommande aux touristes un voyage à Essaouira, où ils passeront un séjour mémorable alliant découverte, bien-être et histoire et culture.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

L’ONCF retrouve le sourire

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a connu une très belle période d’été avec quelque 10,5 millions de voyageurs transportés. Un record d’affluence, se réjouit l’Office.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Les touristes peuvent-ils entrer au Maroc avec un drone ?

Les touristes nationaux mais surtout étrangers développent de plus en plus une passion pour l’utilisation des drones. Que dit la loi marocaine sur cet appareil ?

Tournages de films étrangers au Maroc : vers un record cette année

Le secteur cinématographique marocain reprend de plus belle depuis la levée des restrictions sanitaires. Selon le secrétaire général du Centre cinématographique marocain (CCM), Khalid Saidi, les tournages étrangers ont généré un chiffre d’affaires de 2...

Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Le tourisme au Maroc affiche des chiffres exceptionnels depuis le début de l’année, d’après les données qui viennent d’être publiées par du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire.

KFC ouvre de nouveaux restaurants au Maroc

Fidèle à son plan d’expansion initial, KFC, la chaîne de restauration rapide américaine envisage d’ouvrir 10 nouveaux restaurants au Maroc cette année.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...