Trafic d’êtres humains : Le Maroc épinglé par un rapport américain

28 juillet 2015 - 11h53 - Maroc - Ecrit par : J.L

Le Maroc est passé du niveau trois soit le pire en ce qui concerne le trafic d’êtres humains, au niveau deux, soit celui des pays qui doivent être contrôlés mais aussi améliorer leurs efforts dans ce domaine, d’après le rapport 2015 de l’administration américaine sur la traite d’être humains.

Les personnes les plus exposées à la traite d’être humains au Maroc sont les femmes domestiques, qui sont soumises au travail forcé et aux agressions sexuelles, suivies des enfants et puis des hommes.

Sur un total de 188 pays étudiés à travers le monde, le Maroc arrive à la 88e position dans le rapport du département américain des Affaires étrangères, selon lequel les Marocains travaillant en Europe et au Moyen-Orient sont souvent soumis au travail forcé et à l’exploitation sexuelle, principalement les femmes qui sont forcées à se prostituer en Arabie Saoudite, aux Emirats Arabes Unis, au Bahreïn, en Jordanie, en Syrie et en Libye.

Le rapport américain pointe du doigt également les Africaines et les Asiatiques vivant illégalement au Maroc, où elles seraient agressés sexuellement et maltraitées par leurs employeurs. Les cas les plus importants de trafic d’êtres humains enregistrés au Maroc ont été relevés au nord du royaume et dans la région de l’oriental, note la même source.

Dwight Bush, ambassadeur des Etats-Unis au Maroc salue les efforts entrepris par le royaume pour résoudre cette problématique importante. Le pays est considéré comme source, point de transit et destination pour le trafic d’êtres humains, souligne le diplomate, prenant comme exemple la régularisation massive de sans papiers au Maroc au cours des dernières années.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Arabie saoudite - Libye - Emirats Arabes Unis - Syrie - Trafic - Dwight Bush

Aller plus loin

L’exploitation sexuelle, forme la plus courante de la traite des êtres humains au Maroc

La Commission nationale de lutte et de prévention contre la traite des êtres humains a présenté mardi à Rabat, son premier rapport lors d’une réunion marquée par la...

Domestiques indonésiennes, esclaves sexuelles au Maroc

Des dizaines de domestiques indonésiennes sont affamées, torturées et exploitées sexuellement par leurs employeurs marocains. L’ambassade d’Indonésie à Rabat reçoit en moyenne...

Régularisation massive de "sans-papiers" au Maroc

Le Maroc a décidé de régulariser les sans-papiers subsahariens répondant à certaines conditions prescrites par la loi. L’opération concernant aussi la régularisation des...

Une famille marocaine condamnée pour esclavage moderne en Suisse

Le tribunal fédéral suisse vient de condamner deux Marocaines, une mère et sa fille, à une amende de 250.000 francs (2,6 millions de dirhams) pour avoir employé une jeune fille,...

Ces articles devraient vous intéresser :