Recherche

Régularisation massive de « sans-papiers » au Maroc

© Copyright : DR

12 novembre 2013 - 20h41 - Société

Le Maroc a décidé de régulariser les sans-papiers subsahariens répondant à certaines conditions prescrites par la loi. L’opération concernant aussi la régularisation des étrangers en séjour illégal au Maroc, devrait être lancée dès le 1er janvier 2014, d’après un communiqué du ministère Chargé des Marocains Résidant à l’étranger et des Affaires de la Migration.

Anis Birou, ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger contacté par Bladi.net, estime entre 25.000 et 40.000 le nombre d’immigrés subsahariens installés au Maroc.

Cette campagne « exceptionnelle » de régularisation des sans-papiers, qui aura lieu du 1er janvier au 31 décembre 2014, concerne tous les immigrés en situation irrégulière au Maroc, précise Anis Birou, selon lequel, le nombre de régularisations dépendra des dossiers qui seront présentés.

Les candidats concernés sont :

• Les étrangers conjoints de ressortissants marocains justifiant d’au moins 2 ans de vie commune.
• Les étrangers conjoints d’autres étrangers en résidence régulière au Maroc et justifiant d’au moins 4 ans de vie commune.
• Les enfants issus des deux cas susvisés.
• Les étrangers disposant de contrats de travail effectifs d’au moins 2 ans.
• Les étrangers justifiant de 5 ans de résidence continue au Maroc.
• Les étrangers atteints de maladies graves et se trouvant sur le territoire national avant le 31 décembre 2013.

L’opération de régularisation qui sera menée en étroite collaboration avec le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) et la Délégation interministérielle aux droits de l’Homme, concerne en premier lieu, « la régularisation des 850 demandeurs d’asile reconnus par la représentation du Haut-Commissariat aux Réfugiés au Maroc et le bureau des réfugiés et des apatrides relevant du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération ».

Des « bureaux des étrangers » disposant des moyens humains et matériels nécessaires pour mener à bien cette opération, seront mis en place dans toutes les préfectures et provinces du Royaume « pour recevoir et valider les demandes de régularisation ».

Le Roi Mohammed VI avait ordonné en septembre dernier « la régularisation de la situation des sans-papiers » notamment Subsahariens au Royaume. Une mesure exceptionnelle qui fera du Roi du Maroc l’un des personnages les plus populaires du continent africain, a confié un diplomate marocain à Bladi.net.

Mots clés: Immigration clandestine , Régularisation , Conseil consultatif des droits de l’homme , Immigration , Anis Birou

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact