Recherche

Subsahariens au Maroc : « rejoindre l’Europe ou mourir »

© Copyright : DR

19 septembre 2013 - 22h03 - Société

Plus de 600 immigrants subsahariens ont pris d’assaut mardi Sebta et Melilla. Les uns ont franchi les barrières frontalières, d’autres ont même essayé d’entrer à la nage dans les deux enclaves espagnoles.

Sur plus de 400 Subsahariens qui ont tenté d’entrer à Melilla, 300 ont fini leur course sur les clôtures métalliques séparant le territoire espagnol occupé du Maroc. L’assaut était brutal, désespéré et suicidaire d’après des sources locales contactées par Bladi.net.

Plus de 100 Subsahariens ont réussi à entrer à Melilla et 90 sont arrivés à la nage à Sebta. Certains immigrants ont même essayé de forcer les passages frontaliers des deux villes autonomes.

L’assaut a duré plus de deux heures. Les autorités marocaines et espagnoles ont eu du mal à repousser les Subsahariens. Plusieurs blessés sont à déplorer parmi les forces de l’ordre des deux pays et des immigrants.

L’Europe pour seule destination ...

Aissatou, Mamadou, Fatoumata et autres subsahariens réfugiés dans les forêts jouxtant Melilla, contactés par Bladi.net affirment qu’ils franchiront la frontière, même si c’est la dernière chose qu’ils feront de leur vie.

Touré, un Ivoirien de 37 ans, vivant dans un centre d’accueil à Oujda, avec environ 200 autres subsahariens de différentes nationalités, dont des femmes et des enfants, jure que tous les Subsahariens n’ont qu’une seule chose en tête « traverser vers l’Europe ».

Père de deux enfants âgés de 1 et 3 ans, Touré a quitté son pays avec sa famille, lors du conflit armé qui avait éclaté en Côte d’Ivoire en 2010. Son dernier fils est né au Maroc. Timidement, il nous confie qu’il a réussi à faire traverser sa femme et ses deux enfants vers l’Espagne à travers la mer.

... Ou faire sa vie au Maroc

Contacté par Bladi.net, Chakib Al Khayari, militant rifain, fervent défenseur des Subsahariens vivant clandestinement au Maroc, affirme que le Maroc enregistrera une grande avancée s’il met en œuvre les recommandations du Conseil National des Droits Humains (CNDH), appuyées par le Roi Mohammed VI.

Un Subsaharien blessé après l'assaut de Melilla

Le Souverain avait ordonné la semaine dernière « la régularisation de la situation des sans-papiers » notamment Subsahariens au Maroc. Une décision qui fera du Roi du Maroc l’un des personnages les plus populaires du continent africain, estime un diplomate marocain.

Pour Chakib Al Khayari « les Marocains ne sont pas des racistes... ceux qui véhiculent ces idées sont en fait des individus infiltrant même des institutions de l’Etat, et qui récoltent des fonds énormes pour combattre le soi-disant racisme, dont seraient victimes les Subsahariens au Maroc ».

Mardi, 4 autocars auraient quitté Tétouan à destination d’Oujda , avec à bord plusieurs dizaines de Subsahariens. Ces immigrants seraient reconduits à la frontière algérienne, d’après des sources locales.

Mots clés: Immigration clandestine , Espagne , Ceuta (Sebta) , Melilla , Chakib Khyari

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact