Recherche

Fuite de capitaux : l’Etat accuse les Marocains du monde

© Copyright : DR

15 novembre 2013 - 12h37 - Economie - Par: Jalil Laaboudi

Quatre milliards de dollars sont transférés illégalement du Maroc chaque année vers des pays étrangers, d’après des données de la Banque mondiale citées mercredi au Parlement par Driss El Azami El Idrissi, ministre délégué chargé du Budget.

Toutefois, il est difficile d’évaluer la valeur exacte des sommes d’argent quittant illicitement le Maroc, précise El Azami, ajoutant que les auteurs de ces transferts illégaux sont pour la plupart des importateurs ou des exportateurs.

Ces hommes d’affaires réussissent souvent à transférer d’importantes sommes d’argent à l’étranger, soit en réduisant la valeur des exportations ou celle des importations, explique le ministre.

Certains Marocains du monde procèdent même à des échanges d’argent entre leurs pays d’accueil et le Maroc avec des Marocains résidant au Royaume, ajoute El Azami.

D’après Driss El Azami, l’Etat tente de combattre ce type de transferts d’argent en contrôlant les importateurs et exportateurs opérant au Maroc, mais aussi en trouvant les comptes en banque ouverts par des Marocains à l’étranger et demander à leurs détenteurs de les fermer définitivement et de rapatrier l’argent.

Rien qu’en 2012, 134 milliards de DH auraient été détournés illégalement à l’étranger. L’évasion fiscale serait à l’origine de 60 à 65% des fuites de capitaux marocains vers l’étranger, selon Global Finance Integrity (GFI).

Mots clés: Transferts des MRE , Banque mondiale , Capitaux , Idriss Azami Al Idrissi

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact