Recherche

Une MRE, rescapée du coronavirus, a perdu un poumon

Fatima Bridle et son lari

5 août 2020 - 07h00 - Marocains du monde

Fatima Bridle est une rescapée du coronavirus. Après avoir passé 141 jours à l’hôpital général de Southampton, dont 105 sous assistance respiratoire, cette Marocaine de 35 ans retourne chez elle, guérie, mais avec désormais un seul poumon.

Fatima Bridle a commencé à se sentir mal alors qu’elle quittait Mohammedia, sa ville natale, pour le Royaume-Uni. Elle a été aussitôt admise à l’unité de soins intensifs (USI), où elle est restée connectée à un respirateur artificiel.

Malgré les doses d’antibiotiques que lui injectaient les médecins pour tenter de la stabiliser, son cas s’est aggravé au point qu’elle est entrée dans un coma qui a duré 40 jours. Par la suite, il a été découvert qu’elle souffrait d’une infection qui a touché tous ses organes.

Après cinq mois de traitement, Fatima a eu la vie sauve et est rentrée chez elle. Reconnaissante, elle remercie tous les professionnels de la santé pour leurs efforts et toute l’attention dont elle a bénéficié pendant cette longue période de sa maladie. "Je n’arrive pas à croire que je suis sortie victorieuse de cette épreuve. J’ai l’impression d’avoir une nouvelle vie. Le NHS (National Health Service) m’a sauvé la vie. Tout le monde mérite une médaille", a-t-elle déclaré.

Fatima se remet progressivement de cette terrible pandémie. Mais elle traîne une séquelle à vie. Désormais, elle n’a plus qu’un seul poumon.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact