Recherche

Veolia se retire définitivement du Maroc

© Copyright : DR

10 mars 2013 - 12h30 - Economie - Par: Jalil Laaboudi

Veolia Environnement vient de signer un contrat avec le fonds d’investissement britannique Actis, en vertu duquel le groupe français cède des actions dans les sociétés Redal et Amendis, chargées de la distribution d’eau, d’assainissement et d’électricité à Rabat et au nord du Maroc, pour 370 millions d’euros.

Ce désengagement, qui permettra à Veolia de se désendetter à hauteur de 88 millions d’euros en 2013, "s’inscrit dans le cadre du recentrage géographique de Veolia Eau et de sa stratégie de développement sur des offres et activités à plus forte valeur ajoutée", explique le groupe français dans un communiqué.

La cession, qui survient peu de temps avant la visite du président français François Hollande au Maroc, met fin à une série de déboires essuyés par le géant français dans le Royaume, où sa gestion a été la cible de virulentes critiques.

Les autorités marocaines ont été officiellement informées de la cession, et devraient donner leur aval à cette opération dans les prochaines semaines.

Veolia, qui veut concentrer ses activités sur moins de 40 pays contre 77 à ce jour, et ce dès 2013, afin de réduire ses coûts de fonctionnement d’environ 300 millions d’euros à l’horizon 2015, avait été soupçonné en 2011 de fausses déclarations financières sur ses activités au Maroc, en Égypte, aux États-Unis et en Europe du Sud.

Mots clés: France , Rabat , Sous-traitance , Veolia

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact