Il risque gros pour avoir diffusé une vidéo pédopornographique filmée au Maroc

2 novembre 2020 - 11h20 - Belgique - Ecrit par : S.A

En Belgique, Nabil, 26 ans, coiffeur et père de famille, est poursuivi devant le tribunal correctionnel de Charleroi, pour diffusion d’une vidéo pédopornographique filmée au Maroc.

En partageant une vidéo pédopornographique montrant deux enfants victimes d’un acte sexuel, Nabil était à mille lieues d’imaginer qu’il venait de commettre un acte répréhensible. "J’ai vu la vidéo sur une page arabe sur Facebook. J’ai envoyé la vidéo à des amis pour dire que c’est honteux ce qu’il se passe au Maroc", explique-t-il. Mais les autorités américaines ont dénoncé cet homme sans antécédents judiciaires et sans déviances sexuelles.

Toutes choses qui amènent d’ailleurs la substitute Vanhollebeke à déclarer que Nabil ne constitue pas un danger pour la société, fait savoir La Dernière Heure. "Il a simplement voulu dénoncer les faits, sans se rendre compte qu’il commettait un acte répréhensible", a-t-elle expliqué.

Le verdict sera rendu le 9 novembre prochain.

Sujets associés : Belgique - Charleroi - Pédophilie - Vidéos - Sexualité

Aller plus loin

Maroc : un étudiant diffuse une vidéo porno pendant un cours en ligne

La brigade de lutte contre la cybercriminalité, relevant de la préfecture de police de Rabat, a interpellé, dimanche dernier, un étudiant à Temara, pour son implication présumée...

Oujda : interpellation d’un multirécidiviste pour prise, diffusion de photos pornographiques de mineurs

Un individu de 33 ans avec de nombreux antécédents judiciaires dans le trafic de drogue et les abus sexuels a été interpellé, vendredi à Oujda. Il serait impliqué dans une...

Les deux Français à la tête d’un réseau de pédopornographie au Maroc arrêtés

Les deux Français qui dirigeraient un réseau pédopornographique en Espagne, avec des antennes au Maroc, en Roumanie, en Thaïlande, ont été arrêtés à Perpignan après une cavale...

Rabat : 4 hackers interpellés pour diffusion d’une vidéo pornographique lors d’un cours à distance

Quatre jeunes hackers ont été récemment interpellés pour avoir diffusé une vidéo pornographique sur la plateforme de cours à distance d’un établissement d’enseignement privé.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Les adouls marocains vont préparer les jeunes mariés à la vie sexuelle

L’Ordre National des Adouls au Maroc, l’Association marocaine de planification familiale (AMPF) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) s’unissent pour préparer les jeunes marocains au mariage. Une convention dans ce cadre, a été...

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...