Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

23 septembre 2020 - 16h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Les prix ont augmenté dans la plupart des villes marocaines durant le mois d’août, selon la note d’information du HCP, qui fait également de baisses pour certains produits.

Comparativement au mois de juillet, l’indice des prix à la consommation du mois d’août a connu une hausse de 1,4%. Cette variation résulte de la hausse de l’indice des produits alimentaires de 3,4% et de l’indice des produits non alimentaires de 0,1%, selon la note d’information du HCP.

Les hausses des produits alimentaires entre juillet et août sont basées sur les fruits, les légumes, les poissons et fruits de la mer, les viandes et le café, thé et cacao. Par contre, les prix ont diminué pour les eaux minérales, les boissons rafraîchissantes, les jus de fruits et de légumes, de même pour le lait, le fromage et les œufs. En ce qui concerne les produits non alimentaires, la hausse concerne principalement les prix du carburant.

Les plus importantes hausses de l’indice des produits de consommation ont été enregistrées à Beni-Mellal, Tetouan, Laâyoune, Errachidia, Kénitra, Al-Hoceima, Agadir, Marrakech, Oujda,Settat, Meknès, Fès, Tanger et Safi.

L’indice des prix à la consommation a connu une nette augmentation comparativement à la même période de l’année dernière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Haut Commissariat au Plan (HCP) - Consommation - Inflation

Aller plus loin

Maroc : mauvaise surprise pour les automobilistes ce matin

Le prix de l’essence à la pompe ont connu une légère hausse ce samedi contrairement au gasoil dont le prix reste inchangé, annoncent les professionnels du secteur.

Maroc : le niveau du coût de la vie maintenu

Le coût de la vie est toujours élevé au Maroc. C’est ce qu’indique le rapport du Haut Commissariat au Plan (HCP).

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc contraint de réorienter sa production agricole

Face à la sécheresse et au stress hydrique d’une part, et à l’inflation d’autre part, le gouvernement marocain est contraint de revoir sa politique agricole et alimentaire pour garantir l’eau et le pain.

Croissance économique en 2023 : le Maroc entre optimisme gouvernemental et les incertitudes du HCP

En 2023, le Maroc devra faire face à des défis économiques importants, selon le Haut commissariat au plan (HCP). Les experts de cette institution estiment que la croissance économique atteindra seulement 3,3% cette année, en deçà des prévisions du...

Maroc : une croissance économique revue à la hausse

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc devrait enregistrer une croissance de 3,6 % en 2024, en tenant compte d’une évolution de 4,1 % des impôts et taxes sur les produits nets de subventions.

Maroc : le HCP prévoit une croissance de 1,4 % au 4ᵉ trimestre 2022

Pour le 4ᵉ trimestre 2022, l’activité économique connaîtra une croissance de 1,4 %, selon les données publiées par le Haut commissariat au plan (HCP) dans sa note de conjoncture du troisième trimestre 2022.

Maroc : l’inflation s’envole, surtout les produits alimentaires

Le Maroc est actuellement confronté à une situation économique difficile, marquée par une inflation galopante. Selon la dernière note de conjoncture du Haut Commissariat au Plan (HCP), l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 8,9 % au...

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Zara, Bershka : pourquoi les prix au Maroc sont plus chers qu’en Europe ?

Les prix pratiqués par les grandes enseignes au Maroc font encore polémique. Il n’est pas rare de trouver des vêtements avec des prix supérieurs de 50 ou 70 % dans les grands magasins au Maroc, par rapport à certains pays européens.

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.